Dans le trailer final de The King, Timothée Chalamet fait face à Robert Pattinson

Call Me Henry V.

The Rover, War Machine et le magnifique Animal Kingdom : cela fait depuis bientôt 10 ans que le réalisateur David Michôd s’est fait un nom à Hollywood, célébrant le talent à l’australienne, faisant découvrir au monde entier des acteurs tels que Ben Mendelsohn (Killing Them Softly, Rogue One, Ready Player One ou la série Bloodline) ou Joel Edgerton (acteur dans Warrior ou Midnight Special et réalisateur de Boy Erased).

Publicité

Pour la première fois de sa carrière, le voici en prise avec un film d’époque se déroulant au XVe siècle. L’histoire se passe pendant la Guerre de Cent Ans, s’inspire de trois pièces de Shakespeare (les deux premières parties d’Henri IV et Henri V) et fait se confronter Henri V (Timothée Chalamet) tout juste assis sur le trône d’Angleterre après la mort de son père ; le fils de Charles V, Louis de Guyenne (Robert Pattinson), et Catherine de Valois, la promise d’Henri V (Lily-Rose Depp). Et au-dessus de ces figures historiques planent de sombres promesses de guerre et de sang.

Par Louis Lepron, publié le 25/10/2019

Copié

Pour vous :