Enfin un trailer pour le docu inédit sur The Doors

Quarante-six ans après sa réalisation, le seul et unique documentaire sur le groupe The Doors produit par The Doors s'apprête à voir le jour. 

The Doors

De gauche à droite : John Densmore, Robby Krieger, Ray Manzarek et Jim Morrison, plus connus sous le nom des Doors, en 1966

En dépit d'une existence plutôt brève, de 1965 à 1973, The Doors aura marqué l'histoire du rock. Lorsqu'il se sépare en 1973, deux ans après la mort de son mythique chanteur et leader Jim Morrison, le groupe américain laisse derrière lui de nombreux titres devenus emblématiques à l'instar de "Light My Fire", "Break On Through (To the Other Side)", "People Are Strange"... et un documentaire inachevé.

Publicité

En avril 1968, Jim Morrison, John Densmore, Robby Krieger et Ray Manzarek entament une grande tournée américaine. De longs mois durant, le quatuor enchaîne les scènes, de la Californie (dont ils sont originaires) aux États de New York, de l'Ohio ou encore d'Hawaï. Ces nombreux concerts sont immortalisés par la caméra de Paul Ferrara, un photographe et réalisateur qui connaît bien le groupe puisqu'il l'a déjà shooté de son objectif à plusieurs reprises (il a notamment réalisé le film HWY: An American Pastoral sorti en 1969, dans lequel Jim Morrison incarne un auto-stoppeur fou).

Ces images, qui capturent des scènes de live, de backstage et une flopée de moments intimes loin de la scène, devaient à l'époque se transformer en un documentaire intitulé Feast of Friends, et financé par le groupe lui-même. Mais, comme le rapporte le site du Rolling Stone, le financement a dû être interrompu lorsque le frontman Morrison fut arrêté à Miami en 1970, pour nudité présumée devant son public.

Publicité

Feast of Friends enfin restauré

2014 rendra hommage à ce documentaire oublié. Les sociétés Eagle Rock Entertainment Itd et Doors Property ont en effet décidé de restaurer l'image et le son de Feast of Friends, et de le sortir en DVD. Ce film, capturé "dans le style cinéma vérité des années 60" comme le rapporte Fact Mag, "se compose d'images de concerts entrecoupées avec des séquences du groupe dans leur habitat naturel pris sur le vif – des séquences enjouées, sensibles, chaotiques et touchantes. Ce documentaire est une vision aussi chaotique que douce du côté humain des Doors, une vision rarement immortalisée."

Surtout, cette sortie met fin à des décennies d'attente. Depuis 1968, lorsque le financement a été arrêté, une première version de Feast of Friends s'échangeait sous le manteau, dans un format granuleux de très mauvaise qualité. La légende veut que cette version ait appartenu à Jim Morrison, qui l'aurait emportée avec lui lorsqu'il déménagea à Paris en 1971. Et abandonnée dans un sac en papier chez un ami, quelques jours avant sa mort.

Publicité

Le documentaire Feast of Friends sera disponible le 11 novembre 2014. Il est d'ores et déjà possible de le pré-commander ici.

Publié le 16 septembre 2014 à 13h00.

Par Naomi Clément, publié le 16/09/2014

Copié

Pour vous :