Tenet : le premier trailer du prochain Nolan est là, et il est dément

Un conseil : accrochez-vous.

Alors oui, il y a John David Washington, Robert Pattinson, Elizabeth Debicki, Aaron Taylor-Johnson, Kenneth Branagh, Michael Caine, Dimple Kapadia et Clémence Poesy. Mais il s'agit avant tout d'un film de Christopher Nolan, ce genre de projet où l'on attend plus un tour de force d'un cinéaste qu'une performance spéciale d'un de ses acteurs.

Publicité

Pour la faire courte, son nouveau bébé s'appelle Tenet, a coûté plus de 200 millions de dollars, a été filmé dans sept pays différents et serait "le projet le plus ambitieux" de toute la filmographie de Nolan, selon Nolan lui-même.

Si on ne connait pas encore sa date officielle de sortie (le Covid-19 a remis en cause le 17 juillet aux États-Unis, le 22 en France), on est presque tout autant dans le flou quant à son scénario, qui continue de tracer de nouvelles frontières au sein du temps et de l'espace, sujet préféré du réalisateur britannique depuis Memento, précisé par Interstellar, Inception et Dunkerque.

On suit John David Washington dont l'objectif est d'empêcher une Troisième Guerre mondiale à travers un procédé illustré de plusieurs manière au cours de cette bande-annonce, l'inversion du temps. Un dispositif grâce auquel le personnage principal peut "communiquer avec le futur", mais dont il doit faire usage avec raison, tant il peut ouvrir "de mauvaises portes". On le sait : ce premier trailer n'est qu'un appât et ne délivre que les miettes d'un film qu'il faudra sûrement voir plusieurs fois. 

Publicité

Par Louis Lepron, publié le 22/05/2020