AccueilCinéma

Teaser : Robert De Niro se glisse dans la peau de Bernie Madoff, le plus grand escroc de Wall Street

Publié le

par Lucille Bion

Robert De Niro sera la vedette d'un téléfilm signé Barry Levinson, qui s'intéresse à l'affaire Madoff, l'une des plus grandes escroqueries financières de tous les temps.

Après Dirty Papy et Le Nouveau Stagiaire, Robert De Niro, rectifie le tir en revenant vers ce qu'il sait faire de mieux : jouer les escrocs. Pour Barry Levinson (récompensé d'un Oscar pour Rain Man en 1989), il va se glisser dans la peau de Bernard Madoff, le loup de Wall Street condamné à 150 années de prison, le 29 juin 2009.

De nouveau dans un premier rôle, Robert De Niro se contente de cheveux gris, de petites lunettes et d'un gros cigare, forcément, pour ressembler au personnage qu'il incarne. Sur une reprise d'"I Put a Spell on You" signée Marilyn Manson, on découvre les premières images de The Wizard of Lies, Bernie Madoff and the Death of Trust, qui préfère semble-t-il se focaliser sur la chute du personnage plutôt que de traiter, de manière complexe et rébarbative, "l'affaire Madoff". Dans ce thriller financier, on retrouvera Michelle Pfeiffer qui jouera l'épouse du trader et Alessandro Nivola, déjà aperçu dans Coco avant Chanel ou American Bluff.

Bernie Madoff, le loup de Wall Street

Président de l'une des principales sociétés d'investissements du célèbre quartier financier de New York, Bernard Madoff est célèbre pour avoir détourné 65 milliards de dollars (environ 61 milliards d'euros), probablement la plus grande escroquerie de tous les temps.

Le 12 décembre 2008, le FBI arrête Bernie Madoff. La planète entière, qui vient de vivre une crise économique et financière, s'aperçoit que l'homme n'a jamais investi un seul centime dans sa société. Sa supercherie basée sur le système dit de "la pyramide de Ponzi" lui a permis de berner pendant des années ses employés, ses clients et même sa famille, en rémunérant ses premiers investisseurs grâce aux fonds des clients les plus récents, faisant tourner une véritable machine à fric frauduleuse. Tout reposait donc sur une relation de confiance.

Condamné à 150 ans de prison ferme, Bernard Madoff purge sa peine dans un pénitencier de Caroline du Nord, où il aurait mis la main sur le business du… chocolat chaud.

Ce téléfilm sera diffusé aux États-Unis en mai sur HBO, on espère le voir bientôt en France.

À voir aussi sur konbini :