THE HATEFUL EIGHT
Photo: Andrew Cooper, SMPSP
© 2015 The Weinstein Company. All Rights Reserved.

Tarantino s'est inspiré d'Harvey Weinstein pour un personnage des Huit Salopards

On apprend l'anecdote dans "QT8: The First Eight", le documentaire sur Tarantino, dont la bande-annonce vient d'être révélée.

C’est définitivement l’année Tarantino. Après le triomphe de Once Upon A Time… In Hollywood, un documentaire sur la carrière du réalisateur est attendu pour le 3 décembre aux États-Unis. Le film retracera les vingt et une premières années de carrière du réalisateur et la fabrication de ses huit premiers films (Reservoir Dogs, Pulp Fiction, Jackie Brown, Kill Bill, Boulevard de la mort, Inglourious Basterds, Django Unchained et Les Huit Salopards) à travers les témoignages de ses collaborateurs. 

Son ascension, de ses débuts dans un vidéo club à son statut de légende d’Hollywood, sera retracée dans ce documentaire qui devrait combler les fans du réalisateur et les amateurs de cinéma en général. 

Publicité

Parmi les témoignages de Samuel L. Jackson, Diane Kruger, Jamie Foxx ou Christoph Waltz, une déclaration en particulier devrait attirer l’attention, celle de Stacey Sher, productrice exécutive de Pulp Fiction, Django et Les Huit Salopards.

On apprend par les Inrockuptibles qu’elle révèle que Tarantino s’est inspiré d’Harvey Weinstein pour le personnage de John Ruth dans les Huit Salopards, un chasseur de prime antipathique et misogyne qui prend plaisir à brutaliser sa prisonnière, interprété par Kurt Russell.

Pour rappel, Les Huit Salopards a été produit par la Weinstein Company, comme de nombreux films de Tarantino dont la carrière a été propulsée par le producteur avec Reservoir Dogs

Publicité

En 2017, le réalisateur était revenu sur sa relation avec Harvey Weinstein dans une interview au New York Times. Il regrettait avoir minimisé les agissements du producteur dont il était au courant. “J’en savais assez pour faire plus que ce que j’ai fait",  avait-il alors déclaré. Il a visiblement trouvé un autre moyen de faire connaître le fond de sa pensée.

Par Manon Marcillat, publié le 25/10/2019

Copié

Pour vous :