AccueilCinéma

50 raisons de voir, revoir et voir encore Swiss Army Man

Publié le

par Louis Lepron

Si après ça, vous n’êtes pas convaincu de (re)voir cette perle, on ne pourra rien pour vous.

À gauche, vous reconnaîtrez Paul Dano, et à droite, oui, c’est bien Daniel Radcliffe. (© Capelight Pictures)

1. Parce que l’histoire de Swiss Army Man provient, selon l’un des deux réalisateurs, de la pire idée qu’ils aient jamais eue.

2. Parce que, il faut le dire, l’assumer et l’écrire : le scénario vient d’une blague sur des pets.

3. Parce que le scénario, lorsqu’il était pitché à Hollywood par les deux cinéastes, Dan Kwan et Daniel Scheinert, était toujours présenté comme une blague. Jusqu’à ce qu’un producteur prenne la blague en question au sérieux et leur demande le plus naturellement du monde : "Et pourquoi vous ne le réaliseriez pas ?"

4. Parce que l’un des premiers à avoir lu le scénario, et à y avoir cru, n’est autre que Quentin Tarantino. Il leur a d’ailleurs conseillé d’ajouter le thème de L’Île aux naufragés.

5. Parce que Swiss Army Man, c’est l’histoire de Hank, coincé sur une île du Pacifique, qui trouve dans un cadavre échoué sur le rivage une manière (plus ou moins étrange) de s’en sortir et de nouer une relation (plus ou moins étrange, aussi).

6. Parce que Paul Dano (Little Miss Sunshine, There Will Be Blood, Prisoners) joue Hank.

7. Parce que Daniel Radcliffe joue le cadavre en question.

8. Parce que Daniel Radcliffe joue un "cadavre couteau suisse".

9. Parce que les réalisateurs sont hyper fiers d’avoir créé le "pet le plus immersif de tous les temps". Et ça, il faut l’assumer.

10. Parce que Daniel Radcliffe a préparé son rôle de cadavre en bougeant partout dans son appartement, défiguré, et en utilisant des voix différentes, afin de mieux comprendre où voulaient en venir Dan Kwan et Daniel Scheinert.

11. Parce que le but des réalisateurs était de faire pleurer leur mère avec une histoire comportant des pets (et ça a fonctionné).

12. Parce que Daniel Radcliffe tenait absolument à faire ses propres cascades.

13. Parce que si vous en avez marre de toujours lier Daniel Radcliffe à un célèbre sorcier, Swiss Army Man va clairement vous donner une autre image de l’acteur britannique. Vous ne le verrez plus jamais comme le Harry Potter héroïque, grand vainqueur de Voldemort et mec le plus populaire du lycée du coin, Poudlard.

14. Parce que c’est la plus belle comédie romantique de 2016.

15. Parce que les réalisateurs sont responsables de ce génial clip de DJ Snake :

16. Parce que Swiss Army Man est le premier buddy movie, dont l’un des deux buddies est déjà mort avant même que le film n’ait commencé.

17. Parce que les réalisateurs du film sont aussi connus pour être derrière cette vidéo où les planches de skaters sont en réalité… des chiens :

Dogboarding from DANIELS on Vimeo.

18. Parce que certains spectateurs, lors de l’avant-première au festival de Sundance, ont quitté la salle, perturbés à l’idée de voir Daniel Radcliffe se mouvoir en produisant des gaz intestinaux.

19. Parce que le film a finalement reçu le prix de la mise en scène au festival de Sundance. Une belle revanche sur le malaise que pouvaient provoquer certaines scènes.

20. Parce que le travail photographique de Larkin Seiple est magnifique.

(© Capelight Pictures)

21. Parce qu’un film qui possède 16 lignes de pets organisés lors de la postproduction sonore du film, il faut forcément le voir.

22. Parce que voir un film culte avant même qu’il ne soit considéré comme tel, c’est une brillante manière de briller en société.

23. Parce que la bande originale de Swiss Army Man, concoctée par Andy Hull et Robert McDowell, colle parfaitement à l’ambiance loufoque, détraquée, stupide, et pourtant géniale du film.

24. Parce qu’au-delà des éléments "gras" ou "grossiers" en vitrine, Swiss Army Man est un film aussi étrange que poétique, aussi différent qu’attachant.

25. Parce que Daniel Radcliffe qui fait la promo d’un film aux côtés d’un faux Daniel Radcliffe auteur de flatulences bruyantes, ça n’a pas de prix.

26. Parce que les 22 jours de tournage du film vont vous donner une autre image des régions de la Californie. Oubliez Venice Beach, place au comté de Humboldt.

27. Parce que si Daniel Radcliffe ne devait garder qu’une seule scène de toute sa carrière, elle proviendrait de Swiss Army Man, et ce serait celle-là :

28. Parce que la musique, aussi étrange que cela puisse paraître, a été composée avant même qu’une seule image du film n’ait été tournée.

29. Parce que la musique (bis) a aidé à la composition des acteurs : elle était diffusée lors du tournage de plusieurs scènes.

30. Parce que Swiss Army Man a tout du film culte en devenir : petit budget, réceptions critique et public mitigées. Mais sa réputation grandit de jour en jour, dû à la qualité bizarroïde de son scénario, à son casting au diapason et aux anecdotes qui ont entouré son tournage.

31. Parce que le film dure seulement 1 heure et 37 minutes – ce qui est à peu près autant qu’un France-Irlande (sans saveur) sous la pluie.

32. Parce que Swiss Army Man, que ça vous plaise ou non, est la meilleure manière que le cinéma a eue de vous encourager à être vous-même.

33. Parce que si vous prenez ce film au pied de la lettre, vous n’avez absolument rien pigé.

34. Parce qu’un film pétomane est peut-être la meilleure introduction à la psychanalyse freudienne.

35. Parce que le film est tellement clivant qu’il faudra se faire son propre avis pour en parler.

36. Parce que les flatulences n’auront jamais été aussi poétiques.

37. Parce qu’il n’y a rien eu d’aussi audacieux depuis des années.

38. Parce que ce film est un film sur la dépression, la solitude, le sentiment d’aliénation et le traumatisme, et qu’il parvient à traiter toutes ces questions sans que personne ne s’en rende compte.

39. Parce que beaucoup d’entre vous vont pleurer.

40. Notamment là, un peu :

(© Capelight Pictures)

41. Et là aussi :

(© Capelight Pictures)

42. Et peut-être un peu là aussi :

(© Capelight Pictures)

43. Parce que : FEELY FEELY FEELS THAT FEEL SO FEELY INSIDE.

44. Parce que ce film, comme annoncé au point 38, a donné lieu à des dizaines de théories et interprétations, toutes plus ou moins plausibles, toutes plus ou moins intéressantes, soulignant qu’une histoire de cadavre ayant des gaz peut aussi devenir un objet pop dans le meilleur sens du terme.

45. Parce que voir Paul Dano faire du jet ski sur le cadavre de Daniel Radcliffe est probablement l’idée la plus WTF proposée par le cinéma ces dernières années.

46. Parce que James Franco a aimé le film, affirmant : "C’est une comédie sombre et attachante à propos de la solitude et du besoin qu’a l’humain de se connecter avec les autres."

47. Parce qu’on peut trouver du Spike Jonze ou du Michel Gondry dans ce conte.

48. Parce que, il faut l’avouer, Daniel Radcliffe est très fort lorsqu’il s’agit de ne pas cligner des yeux.

49. Parce que Swiss Army Man est un hommage aux films façonnés de manière artisanale. Les cinéastes ont tout fait pour que les décors et situations utilisent le moins possible d’effets spéciaux.

50. Enfin, parce que ce film est, au fond, une réflexion sur l’origine de la honte et du dégoût, et voilà ce qu’en disent ses réalisateurs : "L’idée commune que nous avons trouvée est que nous ne devrions pas avoir honte de l’amour. Car l’amour n’est possible que lorsque l’on peut être vraiment soi-même […], et quand quelqu’un parvient à vous aider à casser ce mur qui vous sépare de votre vrai moi, c’est le moment le plus puissant, le plus merveilleux d’une relation." Et c’est beau.

Swiss Army Man est disponible dès ce mercredi 29 mai en Blu-ray et DVD.

Article écrit par Louis Lepron et Thibault Prévost.

À voir aussi sur konbini :