AccueilCinéma

La suite de Borat a désormais un titre très long (et très con)

Publié le

par Arthur Cios

Vous n'êtes pas prêts.

Deux ans après sa fausse série documentaire Who Is America?, dans laquelle il a piégé quantité de personnalités politiques et médiatiques, Sacha Baron Cohen a été aperçu fin août déguisé en Borat dans les rues de Los Angeles. Assez intrigant pour imaginer le retour du célèbre journaliste tout droit venu du Kazakhstan. Mais personne ne pouvait penser que les choses iraient aussi vite.

Collider nous informe ainsi que la suite de Borat a en réalité déjà été tournée, que le tournage est terminé et qu’il y aurait même déjà eu des projections auxquelles ont assisté certains professionnels.

Et le film a désormais son titre, encore plus tordu que le premier : Borat: Gift of Pornographic Monkey to Vice Premiere Mikhael Pence to Make Benefit Recently Diminished Nation of Kazakhstan, que l’on pourrait plus au moins traduire (selon la logique Borat) par Cadeau du singe pornographique au vice-président Mikhael Pence pour profit nation Kazakhstan récemment diminuée.

Le problème est que le premier volet était financé et distribué par la Fox, et qu’on voit mal Disney, qui détient la maison mère, sortir une comédie Rated R – à la limite sur Hulu, plateforme pas encore disponible en France. L’autre option serait que l’entreprise cherche un autre endroit pour sortir le film.

Autant dire qu’on ne sait rien du scénario pour l’instant et qu’il faudra se montrer patient. Mais si tout cela est vrai, alors 2020 n’est finalement pas si maudit que ça. Et ce n’est pas Marjane Satrapi qui dira le contraire.

À lire également -> Vidéo : quand Sacha Baron Cohen s’incruste à un rassemblement d’extrême droite