AccueilCinéma

Superman sauve les opprimés dans un court métrage d'animation épique

Publié le

par Théo Chapuis

Si les super-héros sont nés autour des années 30, c'est sans doute parce que la société de l'époque se cherchait des repères dans un monde de plus en plus divisé, entre Grande Dépression et montée du fascisme. 80 ans plus tard, on se dit qu'un justicier doté de super-pouvoirs n'aurait pas moins de labeur pour rétablir un peu d'équilibre dans ce monde.

Mauricio Abril, cartooniste et admirateur de Superman, a créé A Smallville Man, un fan-film d'animation autour de son super-héros favori. En moins de cinq minutes et un peu plus de 150 images, il développe une histoire sans paroles (mais avec l'épique "Walk" de Foo Fighters en fond sonore) qui rappelle l'essence de l'invention des super-héros : rétablir la justice et défendre les opprimés.

À voir aussi sur konbini :