Simon McDowell dans Orange Mécanique de Stanley Kubrick (© Warner Bros.)

featuredImage

Une suite d'Orange Mécanique a été retrouvée

Anthony Burgess, l'auteur du livre Orange Mécanique adapté par Stanley Kubrick, avait rédigé les grandes lignes de la suite.

Une suite du roman Orange Mécanique aurait été retrouvée dans les archives de l'auteur Anthony Burgess, par Andrew Biswell (son biographe) à Bracciano, où il logeait près de Rome selon Dazed. 200 pages de notes et les grandes lignes d'un manuscrit inachevé revenant sur le scandale du film de Stanley Kubrick qui avait rendu l'ouvrage populaire.

Satire de la société moderne, le classique a marqué les mémoires de par sa violence et le côté malsain des droogies, le gang d'Alex. Si c'était surtout le Royaume-Uni qui s'était indigné à l'époque, Stanley Kubrick avait reçu de nombreuses menaces dans sa boîte aux lettres, à tel point qu'il avait été obligé de demander à la Warner de retirer son film des salles de cinéma, en dépit de son grand succès. 

Inspiré par ce contexte, Anthony Burgess serait revenu sur cette situation houleuse tout en dépeignant les dangers de la technologie et de la culture visuelle, notamment dans les films et à la télévision. Intitulé The Clockwork Condition, l'auteur aurait évoqué l'existence de ce texte en 1975 dans une interview, en expliquant qu'il n'en avait à l'époque que l'idée directrice détaille Dazed.

Andrew Biswell a bien entendu répondu à la question que tout le monde se pose, à savoir si on pourra un jour voir de quoi il s'agit, à l'écrit comme à l'écran : 

"En théorie, ce serait possible d'éditer une version publiable de The Clockwork Condition. Il y a assez de matériel dans ces brouillons et ces notes pour donner une impression claire et raisonnable de ce qu'aurait pu devenir ce livre inachevé. "

Avouez que ça aurait de la gueule de retrouver cette bande traumatisante de délinquants futuristes. 

Par Lucille Bion, publié le 25/04/2019