AccueilCinéma

Steven Spielberg promet de ne pas tuer Indiana Jones

Publié le

par Charles Carrot

Dans une interview datée du 15 juin, Steven Spielberg a promis une chose : il ne tuera pas Harrison Ford à la fin du cinquième volet d'Indiana Jones.

De toute manière, tout le monde sait qu'Indiana Jones est vraiment increvable… (© Paramount Pictures).

Le grand maître Steven Spielberg a accordé une longue interview au Hollywood Reporter, publiée ce mercredi 15 juin : il y explique de nombreux détails sur sa stratégie en tant que producteur, sa relation avec Dreamworks mais,e n cherchant bien, on y dégote aussi quelques anecdotes un peu moins business. En plein développement du cinquième volet d'Indiana Jones, annoncé il y a quelque temps, le prestigieux réalisateur d'E.T. (et du Bon Gros Géant, bientôt sur nos écrans) n'a pas dévoilé le moindre détail sur l'histoire du film si ce n'est une chose : il ne tuera pas Harrison Ford.

Steven a confiance

Spielberg se déclare aussi "très motivé" par le projet et pense que ce nouvel Indiana Jones sera bien reçu par les fans, ce qui ne serait pas du luxe après le très décevant Royaume du Crâne de cristal. Il a encore le temps pour faire bien les choses : le film est prévu pour juillet 2019. Lié à Dreamworks, Steven Spielberg a récupéré près de 200 millions de dollars (180 millions d'euros), toujours selon le Hollywood Reporter, lors du rachat de l'entreprise par le géant Comcast. Le réalisateur compte sortir deux films d'ici fin 2018 : il a déjà tourné The Kidnapping of Edgardo Mortara, sur l'affaire de ce petit garçon juif élevé de force dans la religion catholique (qui avait fait scandale au XIXe siècle) et prépare l'adaptation du roman de science-fiction Player One d'Ernest Cline.

À voir aussi sur konbini :