Starship Troopers, sorti en 1997

Starship Troopers va avoir droit à son reboot

On ne touche pas à Starship Troopers.

Starship Troopers

© Gaumont Buena Vista International

Vingt ans. Vingt ans que Starship Troopers est sorti en salles. Film moqué, sous-estimé pour son apparence de série B, il a été progressivement réhabilité dans une case qui lui allait mieux, celle de génial brûlot antimilitariste. Le film de Paul Verhoeven, adapté (très) librement du roman Étoiles, garde-à-vous ! de Robert A. Heinlein, subit aujourd'hui la dure loi du marché hollywoodien : un reboot est en préparation.

Publicité

Si le film avait déjà connu trois suites, dont une façon animation en 2012 (Starship Troopers : Invasion), voilà désormais que se profile un sérieux projet de reboot commandité par Columbia Pictures selon les dernières informations de The Hollywood Reporter.

À lire -> Pourquoi Starship Troopers est un chef-d’œuvre intersidéral

Du côté du casting, on retrouve deux noms qui font (un peu) froid dans le dos, Mark Swift et Damian Shannon, deux scénaristes ayant travaillé sur Freddy contre Jason, Vendredi 13 ou la version ciné d'Alerte à Malibu avec The Rock. Outch.

Publicité

Ils auraient été embauchés par les studios pour écrire une première ébauche d'histoire. À leurs côtés, Neal H. Moritz, producteur connu pour avoir été derrière Je suis une légende, 21 Jump Street ou encore le premier Fast & Furious, ainsi que Toby Jaffe, responsable du mauvais reboot d'un autre film de Paul Verhoeven, Total Recall, avec Total Recall : Mémoires programmées (2012).

En 2012, déjà, avait été annoncée la préparation d'un reboot similaire, toujours avec Neal H. Moritz. Le producteur disait alors être intéressé par une nouvelle adaptation du livre, qui resterait plus fidèle à l'œuvre originale que celle de Paul Verhoeven. À ses côtés, il y avait deux scénaristes, Zack Stentz et Ashley Edward Miller, auteurs du script d'X-Men : Le Commencement. Quatre ans plus tard, le développement du reboot semble être reparti à zéro. Et ce n'est pas plus mal.

Par Louis Lepron, publié le 04/11/2016

Pour vous :