Ⓒ Disney

Un nouveau trailer épique pour Star Wars : L'Ascension de Skywalker

Dark Rey is coming.

À l’occasion de la D23, la dernière édition de sa grand messe bisanuelle, Disney s’est empressé de dévoiler les séries originales de Disney+, sa future plateforme de streaming. Si les œuvres dérivées du Marvel Cinematic Universe étaient au cœur de ce week-end placé sous le signe de l’entertainment, les fans de Star Wars attendaient avec impatience un nouveau trailer de l’épisode IX, L’Ascension de Skywalker. Bonne nouvelle pour celles et ceux qui ne pouvaient se rendre en Californie : la firme de Mickey vient de rendre disponible cette bande-annonce ô combien épique.

La majeure partie du trailer joue la carte de la nostalgie, alternant des images des films qui forment les trois trilogies de la saga. Han, Luke, Leia, Anakin mais aussi Obi-Wan et Qui-Gon défilent devant nos yeux, ce qui nous évoque nos plus beaux souvenirs du space opera créé par George Lucas. Puis vient l’heure des (trop peu nombreuses) images inédites, où l’on retrouve la bande de rebelles composée de Rey, Finn, Poe, Chewbacca et C-3PO. Ils se trouvent sur une planète désertique, probablement Tatooine ou Jakku (à moins qu'il ne s'agisse d’un astre encore inconnu).

Publicité

Le retour de Leia est assez surprenant, compte tenu de la disparition de Carrie Fisher en décembre 2016. La bande-annonce enchaîne ensuite les images épiques, allant d’une incroyable flotte de destroyers stellaires impériaux à un lancer de sabre laser par Rey, en passant par un duel acharné entre la jeune Jedi et Kylo Ren. Puis vient un plan noir, où l’on peut entendre la voix du sinistre Palpatine, dont le retour avait déjà été teasé dans le précédent trailer et sur le poster officiel, suivi du souffle emblématique de Dark Vador.

L’image suivante, où l’on découvre "Dark Rey" avec un double laser rouge à la main qui ferait trembler Dark Maul, va faire naître des dizaines de théories dans les mois à venir. Notre héroïne a-t-elle succombé au côté obscur de la Force ? S’agit-il d’un clone ? Ou bien les notions de bien et de mal sont-elles bien moins manichéennes que prévu dans l’univers de Star Wars ? Réponse le 18 décembre prochain, dans une galaxie lointaine, très lointaine.

Publicité

(Ⓒ Disney)

Par Adrien Delage, publié le 26/08/2019

Copié

Pour vous :