Avec SparkShorts, Pixar recherche de nouveaux réalisateurs

Avec peu de ressources, des profils différents et six mois de travail, Pixar invite des réalisateurs pour créer des courts-métrages innovants et personnels.

Depuis que John Lasseter, accusé de harcèlement sexuel, est parti de Pixar, le studio d’animation va probablement commencer à dévoiler de nouvelles stratégies et de nouveaux projets afin de poursuivre l’écriture d’une entreprise en pleine expansion.

Publicité

La création du programme SparkShorts pourrait être une première réponse aux changements. Le but ? Dénicher de nouvelles voix créatives pour donner vie à de nouvelles histoires. Avec peu de temps et peu d’argent, les réalisateurs doivent faire un film sur le sujet qu’ils souhaitent, explique la vidéo.

Lindsey Collins, la vice-présidente du développement chez Pixar a précisé que si le studio cherchait des personnalités fortes, les profils pouvaient venir de partout puisque la diversité et l’inclusion sociale étaient le cœur de SparkShorts, comme nous pouvons le lire dans les colonnes de Movie Web.

Ces prochaines productions réalisées en 6 mois, avec des ressources limitées, pourront ensuite être visionnées sur Disney+, la plateforme de streaming de Disney.

Publicité

© SparkShorts

Selon Cartoon Brew, le programme aurait été lancé officieusement en mai 2017 et aurait donné naissance à trois courts-métrages intitulés Purl, Smash and Grab et Kitbull dont nous pouvons voir quelques extraits dans la vidéo. Et tous, semblent très différents. Le premier sera diffusé dans un cinéma pour l’occasion le 18 janvier aux États-Unis :

Publicité

Les courts-métrages Pixar ont toujours joué un rôle très important pour la maison qui prend soin d’ailleurs de les diffuser avant un long-métrage au cinéma. Récemment, nous avons pu découvrir Piper ou le dernier Bao.

Par Lucille Bion, publié le 11/01/2019

Pour vous :