Solo : A Star Wars Story (© Lucasfilms / Disney)

featuredImage

Au box-office mondial, Solo fait le pire score de la saga Star Wars

Il n’a pas atteint la moitié des montants prédits et espérés jusque-là – et fait à peine mieux que L’Attaque des clones

(© Lusfilm/Disney)

Cela fait des mois que l’on annonce un désastre pour le dernier spin-off de Star Wars, centré sur le personnage de Han Solo. Entre les débuts mouvementés du projet, le départ précipité des deux réalisateurs Phil Lord et Chris Miller – remplacés au pied levé par Ron Howard, qui a retourné une tonne de scènes – et d’autres galères en tous genres, cela ne partait pas bien. Pour de nombreuses critiques, le résultat n’en est que plus bancal.

Les attentes n’étaient pas très hautes — enfin, pour Disney. Les experts annonçaient qu’en sortant juste avant ce week-end de quatre jours outre-Atlantique (ce 28 mai est le Memorial Day), le long-métrage devait rapporter entre 130 et 150 millions de dollars (entre 111 et 128 millions d’euros) rien que chez l’Oncle Sam et dépasser les 300 millions de dollars à l’international – ce qui est malgré tout moins que ce qu’ont rapporté les trois derniers volets lors de leur premier week-end d’exploitation. Sauf que Solo a fait moins que prévu

Il aurait rapporté 83,3 millions de dollars et ne devrait pas dépasser les 101 millions d’ici la fin de ce jour férié. Dans le reste du monde, le résultat est encore plus décevant puisqu’il n’a rapporté "que" 65 millions en trois jours, faisant atteindre le montant de la fin du week-end à 148 millions. C’est moins de la moitié des 300 millions rapportés par Deadpool 2 la semaine dernière.

Pour vous donner une idée, juste aux États-Unis, Le Réveil de la Force avait rapporté 248 millions lors de son premier week-end, contre 220 pour Les Derniers Jedi, 155 pour Rogue One et 108 pour La Revanche des Sith (!). Il bat de peu L’Attaque des clones, qui avait gagné 80 millions pour ses trois premiers jours. Cependant, en prenant en compte l’inflation, tous les volets de la prélogie font un meilleur score que Solo. Ouch.

Entendons-nous, cela reste bien évidemment un joli score, mais pas pour Disney — d’autant plus qu’avec toutes ces péripéties de production, le budget a gonflé et il est estimé qu’il faudrait que les revenus s’approchent du milliard de dollars pour que le film soit rentable. À ce rythme-là, cela s’annonce un peu compliqué… Cela étant dit, même si le score reste décevant, cela ne devrait pas trop freiner Disney dans sa course aux spin-off, dont le prochain sera sur Boba Fett.

Pendant ce temps, le troisième Avengers se rapproche du club très privilégié des "films-qui-ont-dépassé-les-2-milliards-au-box-office", avec ces 1,9 milliard de dollars rapportés en un mois. Il pourrait d’ailleurs battre Le Réveil de la Force et ses 2,068 milliards de dollars.

Par Arthur Cios, publié le 28/05/2018

Copié