( © Pathé Distributions )

La première édition du Smells Like Teen Spirit Festival célèbre le teen movie

Du 29 octobre au 1er novembre, la première édition du Smells Like Teen Spirit Festival propose une sélection éclectique qui pioche dans le teen movie de 1975 jusqu'à nos jours. 

Le Smells Like Teen Spirit Festival qui emprunte son nom à la chanson de Nirvana, se déroulera au cinéma le Grand Action (5e arrondissement de Paris) du 29 octobre au 1er novembre. Cette première édition met à l'honneur le teen movie. Un genre classique du septième art, mais pas moins passionnant puisqu'il illustre, finalement, l'insaisissable de l'être humain. Ados révoltés, complexés, torturés ou oppressés, cette période de la vie constitue une source inépuisable d'inspiration pour les réalisateurs.

Les films inédits

Le festival donne l'occasion de (re)voir douze films cultes ou de découvrir quelques petites pépites étrangères, comme le Mary is happy, Mary is happy de Nawapol Thamrongrattanarit qui nous vient tout droit de Thaïlande. Il ne faut pas se laisser impressionner par le nom du réalisateur : il nous livre une belle histoire sur les tourments du personnage de Mary, submergée par ses émotions :

Publicité

La première projection qui ouvrira le festival sera l'avant-première du film d'Olivier Babinet, Swagger. Le réalisateur sera présent pour parler de son documentaire qui sortira prochainement. Il s'est intéressé à onze adolescents qui grandissent dans les cités les plus chaudes de France. Pour rendre compte de cette réalité, il a souhaité mélanger les genres, de la comédie musicale à la science-fiction :

Publicité

Pique-nique à Hanging Rock, qui est sorti en 1975 a été restauré et sortira dans les salles courant 2017. Ce film fantastique a inspiré Sofia Coppola pour Virgin Suicides. L'intrigue se déroule le 14 février 1900, jour où les élèves d'une école de filles vont pique-niquer sur les monts d'Hanging Rock, en Australie. Mais, phénomène étrange, elles sont irrésistiblement attirées par le vide :

Une programmation spéciale Halloween

Le festival ne manquera pas non plus de fêter Halloween comme il se doit, en projetant tout d'abord le décalé Nowhere de Gregg Araki, où James Duval joue un adolescent torturé par le sens de la vie et l'amour :

Publicité

La journée s'achèvera avec May, un film de Lucky McKee qui suit le parcours d'une jeune fille renfermée sur elle-même. Sa seule amie ? Une poupée. Lorsqu'elle rencontre un mécanicien, avec qui il ne se passe finalement pas grand chose, elle décide de se fabriquer son propre amant :

Publicité

Les femmes à l'honneur

Autre temps fort de ce festival : une journée consacrée aux femmes. Il faut dire qu'à cet âge-là, les ados nous en font voir de toutes les couleurs. Des bimbos exacerbées de Lolita malgré moi aux petites pestes de Ghost World, qu'incarnent à la perfection Thora Birch et Scarlett Johansson, le festival souhaite montrer comment les enfants deviennent des femmes. On retrouve évidemment le cultissime Virgin Suicides de Sofia Coppola :

Toutes les informations pratiques (tarifs, réservations, horaires) du festival sont à retrouver sur sa page Facebook officielle, ou leur Tumblr.

( © Smells Like Teen Spirit Festival )

(© Smells Like Teen Spirit Festival)

Par Lucille Bion, publié le 27/10/2016

Pour vous :