Shia LaBeouf va jouer un coach de lutte dans The Peanut Butter Falcon

Il s'agira d'un rôle de petit délinquant qui se retrouve embarqué dans une drôle d'aventure, aux côtés d'un jeune trisomique qui rêve de devenir lutteur professionnel.

(via giphy)

(Via Giphy)

La dernière fois que nous vous parlions de Shia LaBeouf, il se lançait dans son projet artistique #ALONETOGETHER. Mais alors qu’il vit actuellement dans une cabane isolée au fin fond de la Finlande, l'acteur a malgré tout réussi à décrocher son prochain rôle. Selon le magazine Variety, il va jouer dans le film The Peanut Butter Falcon.

Publicité

Produit par le studio Lucky Treehouse Pictures et réalisé par Tyler Nilson et Michael Schwartz (The Moped Diaries), ce petit film indépendant racontera l’histoire d'un jeune trisomique nommé Zak. Obsédé par son rêve de devenir lutteur professionnel, Zak s’échappe de son centre de soin. Son chemin va croiser par hasard celui de Tyler (Shia LaBeouf), un petit délinquant en fuite, qui va "devenir de manière improbable son coach et son soutien".

"Ensemble ils vont sillonner les deltas, échapper à une capture, boire du whisky, trouver Dieu, attraper des poissons et convaincre Eleanor (26 ans), une gentille infirmière qui a elle-même toute une histoire, de se joindre à eux dans cette aventure", nous apprend le synopsis du film.

Le personnage de Tyler est décrit comme un "pêcheur de crabes issu de l’Outer Banks (en Caroline du Nord) qui manque de chance, à mi-chemin entre Huckleberry Finn et Han-Solo. On ne sait pas vraiment si c’est un mec bien ou pas. Tyler navigue dans l’entre-deux, alors qu’il porte sur ses épaules le poids de la perte d’un être aimé pendant cette escapade inattendue".

Publicité

La date de sortie du film n’est pas encore déterminée, mais le projet est intéressant et on a hâte de voir ce qui résultera de cette collaboration. En attendant, comme nous le rappelle la vidéo ci-dessous, Shia LaBeouf est déjà un pro de la motivation et on peut être sûrs qu'il fera un excellent coach :

Traduit de l'anglais par Sophie Janinet

Publicité

Par Justina Bakutyte, publié le 04/05/2017

Pour vous :