LONDON, UNITED KINGDOM – FEBRUARY 12: Meryl Streep attends the 70th British Academy Film Awards (BAFTA) ceremony at the Royal Albert Hall on February 12, 2017 in London, England.

PHOTOGRAPH BY Wiktor Szymanowicz / Barcroft Images

London-T:+44 207 033 1031 E:hello@barcroftmedia.com –
New York-T:+1 212 796 2458 E:hello@barcroftusa.com –
New Delhi-T:+91 11 4053 2429 E:hello@barcroftindia.com www.barcroftimages.com (Photo credit should read Wiktor Szymanowicz / Barcroft Im / Barcroft Media via Getty Images)

Sexisme à Hollywood : Meryl Streep prépare un plan d’attaque avec d’autres actrices

Leur objectif est d’atteindre une parité totale en 2020 grâce à "un ensemble de revendications non négociables".

(© Wiktor Szymanowicz/Barcroft Im/Barcroft Media via Getty Images)

Meryl Streep a bien l’intention d’agir à son niveau contre le patriarcat, et elle n’est pas la seule : ce jeudi 7 décembre, elle a révélé qu’elle travaillait à un plan pour détruire le sexisme à Hollywood avec d’autres actrices.

Publicité

Au cours d’une discussion publique avec la militante féministe Gloria Steinem à la Massachusetts Conference for Women, elle a ainsi expliqué qu’elle voyait "un groupe d’actrices très connues" avec qui elle préparait "un ensemble de revendications non négociables" – leur but étant d’atteindre une parité totale dans l’industrie du cinéma pour 2020.

Comme People le rapporte, l’actrice a souligné comment les violences sexistes et sexuelles dénoncées à la suite de l’affaire Weinstein relevaient d’un rapport de domination, qu’il faut donc renverser. Elle a qualifié le producteur (qu’elle côtoyait depuis des années et dont elle a vivement condamné les exactions présumées) de "l’exemple le plus gargantuesque du genre d’irrespect dont chaque industrie, chaque entreprise est imprégnée", et a évoqué plusieurs théories pouvant expliquer ce besoin de domination des hommes :

"Peut-être que c’est une réponse au mouvement de libération des femmes. Peut-être que c’est par peur du mouvement des femmes. […] Je crois vraiment que le monde est en train de changer. Je crois que dans ce monde d’opportunités, il y en a désormais énormément pour les femmes, qui peuvent avoir différents emplois, dans différentes entreprises.

Mais pour nous élever et atteindre le haut du panier qu’ils gardent pour eux… Il y a toujours 3 femmes dans une équipe, et puis il y a 9 ou 12 ou 14 autres personnes. L’égalité, c’est l’égalité. Si on avait commencé par l’établir au sommet, aucune de ces combines n’aurait filtré et été tolérée."

Publicité

Encourager les personnes au pouvoir "à ouvrir la porte"

Pour Meryl Streep, le problème vient en partie du fait qu’on "engage ses semblables", mais il n’y a pas pour autant de "complot horrible au sommet de Hollywood pour empêcher les personnes de couleur et les femmes d’atteindre les postes de pouvoir" :

"Les Blancs engagent des Blancs, le gars qui met sa casquette de base-ball à l’envers engage un gars qui met sa casquette de base-ball à l’envers – donc on doit encourager les gens qui sont actuellement au pouvoir, qui sont du même genre, à ouvrir la porte."

L’actrice de 68 ans a raconté qu’elle était particulièrement consciente du sexisme qui était à l’œuvre à Hollywood, voyant le choix des rôles se restreindre à cause de son âge, et observant les difficultés rencontrées par ses trois filles, également actrices. Ce qui ne l’a pas empêchée de se montrer optimiste : pour elle, ce sexisme "endémique" "sera réglé", "entièrement nettoyé".

Publicité

Par Mélissa Perraudeau, publié le 08/12/2017

Pour vous :