AccueilCinéma

Natalie Portman révèle avoir été trois fois moins bien payée qu'Ashton Kutcher sur Sex Friends

Publié le

par Lucille Bion

Dans une interview, Natalie Portman a dénoncé la disparité des salaires entre hommes et femmes à Hollywood, révélant qu'elle avait été trois fois moins bien payée sur le tournage de Sex Friends que son partenaire masculin, Ashton Kutcher.

La carotte d'Ashton Kutcher dans <em>Sex Friends.</em> (© Paramount Pictures France)

Tout le monde se souvient de la comédie romantique Sex Friends, réalisée par Ivan Reitman en 2011, dans laquelle Natalie Portman donnait la réplique à Ashton Kutcher. Le film, usant des poncifs pour mieux les corrompre, présentait deux handicapés des sentiments refusant d'entrer dans une relation dite "sérieuse". Natalie Portman incarnait Emma, une médecin débordée qui faisait tourner en bourrique Adam, joué par Ashton Kutcher.

L'actrice a déclaré dans une interview au Marie Claire britannique, relayée par Entertainment Weekly, qu'elle a été payée, pour ce film, trois fois moins que l'acteur :

"Ashton Kutcher a été payé trois fois plus que moi pour Sex Friends. Je le savais et je l'ai quand même fait car il y a toujours ce truc avec les 'cotes' à Hollywood. Plus votre cote est importante, mieux vous êtes payé. La sienne était trois fois plus élevée que la mienne, il devait donc être payé trois fois plus."

De nombreuses études sur la place des femmes dans le cinéma ont été menées et révèlent toutes la même chose : les femmes gagnent rarement autant que les hommes. Et plus particulièrement à Hollywood, comme l'explique encore Natalie Portman :

"Comparé à un homme, dans la plupart des professions, les femmes gagnent 80 centimes quant les hommes récoltent un dollar. À Hollywood, nous faisons 30 centimes pour 1 dollar."

Une déclaration symbolique

Si cette déclaration est aussi tardive c'est parce qu'elle est avant tout symbolique. L'actrice récemment devenue l'égérie de Dior, a profité de la promo de Jackie pour dénoncer le sexisme à Hollywood. Mais elle garde les pieds sur terre en soulignant qu'elle n'a, quand même, aucune raison de se plaindre de sa situation :

"Je n'étais pas aussi énervée que j'aurais dû l'être. Je veux dire, nous gagnons beaucoup d'argent, ça serait dur de se plaindre."

De toute façon, cette année-là, Natalie Portman a pris sa revanche en étant à l'affiche de Thor et surtout Black Swan, où sa performance dans le rôle d'une danseuse troublée lui a valu un Oscar.

À voir aussi sur konbini :