AccueilCinéma

Théorie de fan : et si Wall-E était en fait Satan ?

Publié le

par Mejda Dihi

©Pixar Animation Studios

Cette nouvelle théorie va chambouler votre vision du mignon robot de Pixar. Attention : article à spoilers.

(© Pixar)

Neuf ans après la sortie de Wall-E, réalisé par Andrew Stanton, des théories de fans voient encore le jour. Et si derrière ce petit robot tout mignon se cachait en réalité Satan ? Oui, vous avez bien lu. Sur la page "Fan Theories" de Reddit, l'utilisateur Vexelius avance en effet une autre vision du robot éboueur : "Il n'est pas un sauveur, il est le Serpent." Au final, son analyse – qui tourne principalement autour de la plante découverte par Wall-E au début du film – est aussi marrante que flippante :

"Vous savez, dans toutes les analyses de Wall-E, les gens regardent le héros comme un personnage messianique : quelqu'un qui s'est sacrifié pour sauver l'humanité, et qui est ensuite revenu des morts.

Cependant, il existe une autre interprétation du personnage de Wall-E, et suffisamment de preuves pour la démontrer : il n'est pas une figure christique. Au contraire, il a surtout des similitudes avec Satan (comme le montre la Genèse).

Tout d'abord, analysons l'humanité dans l'univers de Wall-E : à première vue (et en la jugeant par nos normes), elle n'est pas heureuse. Cependant, presque tous les problèmes qui ont touché l'humanité n'existent plus : il n'y a pas de guerre, de maladie, de faim, de haine ou de discrimination. La religion et la politique sont également inexistantes [...]. Les humains vivent clairement au Paradis. 

Vient alors Wall-E : un robot qui a donné à Eve une plante, ce qui a déclenché le désir du capitaine [du vaisseau sur lequel vit tous les humains] de ramener l'humanité sur Terre. Dans la Genèse, le fruit que le serpent a donné à Eve est désigné comme le fruit de la connaissance du bien et du mal. Pour le capitaine, la plante a rempli cette fonction : avant d'interagir avec Wall-E, il a accompli les tâches qui lui étaient requises et a assuré la survie de l'humanité dans un environnement paradisiaque...

Cependant, après avoir découvert l'existence de cette plante, il a commencé à faire des recherches sur la Terre, ce qui s'est transformé en un désir profond d'y retourner. Il a perdu son innocence en ayant une nouvelle compréhension du monde. Tout comme Adam et Eve se sont rendus compte qu'ils étaient nus après avoir mangé le fruit défendu.

Vous voyez le parallèle ici ? Nous avons une entité (Wall-E/Satan) qui donne un objet (plante/ pomme) à un(e) (robot/femme) nommé(e) Eve, qui démarre une chaîne d'événements qui a amené l'humanité à perdre un paradis et à rester sur Terre.

À la fin du film, nous voyons que l'humanité s'est installée sur la Terre et est revenue à des activités comme l'agriculture et la pêche. Ce qui fait penser au chapitre 3, verset 19 de la Genèse - C'est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu'à ce que tu retournes dans la terre, d'où tu as été pris; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière.

Les humains ne vivent désormais plus dans l'insouciance. Ils doivent maintenant travailler pour pouvoir manger, et ça ne devrait pas prendre trop de temps avant que des inégalités apparaissent : certains auront plus de possessions que d'autres, ce qui ravivera les flammes de la haine parmi les humains... Et le cycle recommencera alors à nouveau.

Il ne serait pas étonnant si, des générations plus tard, les habitants de l'univers de Wall-E se mettent à raconter des histoires sur une époque où ils habitaient dans un endroit de perpétuelle félicité, jusqu'à ce qu'un tentateur donne à une femme nommée Eve une plante, ce qui mena l'humanité à sa chute."

Voilà, voilà. On vous laisse avec ça. Sinon, vous pouvez toujours revoir le film :

À voir aussi sur konbini :