AccueilCinéma

Selon Sylvester Stallone, Rocky cognera bien Drago dans Creed 2

Publié le

par Mehdi Omaïs

À la fin du mois de juillet, Sylvester Stallone confirmait la présence de l’emblématique Ivan Drago dans Creed 2. Cette fois, l’acteur va encore plus loin en teasant une potentielle castagne entre Rocky et le géant russe.

Ils font partie des ennemis les plus emblématiques des années 1980. En 1985, dans le quatrième opus des aventures de Rocky Balboa, Dolph Lundgren donnait vie au boxeur russe Ivan Drago. Le film de et avec Sylvester Stallone déboulait en pleine guerre froide et cristallisait sans détour, par le biais de l’antagonisme Rocky/Drago, toutes les tensions malmenant les relations diplomatiques entre les USA et l’URSS. Comment oublier le jeu de regards entre le géant blond, offrant une image froide et implacable du bloc soviétique, et le chéri d’Adrienne, dont l’humanité allait de pair avec l’image d’une Amérique libre ?

… Maybe if I ignore him he'll go away…@dolphlundgren #rockybalboa.1976

Une publication partagée par Sly Stallone (@officialslystallone) le

Le public se souvient parfaitement de ce face-à-face. Sylvester Stallone aussi. Le colosse de la pop culture l’a d’ailleurs prouvé il y a quelques jours en confirmant la présence de Drago dans le second volet de Creed, dont il a la charge du scénario. Mieux, après un post sur Instagram façon "ce type me poursuit encore", Sly a lâché à TMZ, tout de go, que Rocky allait se frotter à son immuable rival. "Ça ne serait pas marrant sans Drago, n’est-ce pas ? Je vais lui balancer un coup de poing. Vous savez que je dois le frapper au moins une fois." Voilà qui est clair comme de l’eau de roche.

Michael B. Jordan au rendez-vous

Fort de toutes ces annonces, on en finirait presque par oublier que Rocky n’est tout de même pas le héros de la saga Creed, même si Stallone s’est offert un incroyable nouveau souffle en ralliant le rôle qui l’a révélé. Rôle qui lui a permis d’être nommé en 2016 à l’Oscar du meilleur second rôle masculin. In fine, c’est bel et bien Michael B. Jordan qui trustera le haut de l’affiche en reprenant son rôle star d’Adonis, fils du fameux Appolo Creed, qui sera animé par un désir de vengeance dans ce second opus. Reste à savoir si Ryan Coogler rempilera derrière la caméra. Affaire à suivre au prochain round.

À voir aussi sur konbini :