Avec le fils de Tolkien à la retraite, Le Seigneur des Anneaux va pouvoir retrouver une nouvelle jeunesse

Le départ à la retraite de Christopher Tolkien annonce aussi bien la fin d'une époque qu'un renouveau.

(© New Line Cinema)

La semaine a débuté avec une nouvelle de taille : Amazon veut remettre au goût du jour Le Seigneur des Anneaux, en développant une série qui serait un prequel à la célèbre trilogie. Le projet titanesque devrait s’étaler sur plusieurs années et donner ainsi à la plateforme américaine l’opportunité de s’imposer davantage dans le paysage audiovisuel. Pour cela, Amazon va collaborer sur le long terme avec Warner Bros., HarperCollins et les héritiers de J.R.R. Tolkien.

Publicité

Pour ce faire, Amazon aurait déboursé 250 millions de dollars (environ 214 millions d’euros) uniquement pour acquérir les droits d’adaptation. Le Seigneur des Anneaux est l’un des exemples les plus pertinents de la délicate question de l’adaptation d’œuvres littéraires pour le grand écran. Ainsi, après de nombreux litiges entre les héritiers de Tolkien et la Warner (notamment au sujet de la trilogie du Hobbit), l’annonce d’une série pour 2020 a étonné tout le monde.

La fin d'une époque

Tout s'explique grâce à une info datant de l'été dernier, qui a fini par remonter à la surface dernièrement : Christopher Tolkien a pris sa retraite du Tolkien Estate, le 31 août dernier. Le départ du fils de l’écrivain britannique, maintenant âgé de 93 ans, pourrait chambouler les futures productions se fondant sur l'univers du Seigneur des Anneaux, annonce le site I09.

En effet, l’héritier a consacré une bonne partie de sa vie à diriger la structure qui gère les droits de l’œuvre de Tolkien (qui ne devrait tomber dans le domaine public qu’en 2044). L’œuvre de l’écrivain vient donc de perdre son plus cher protecteur.

Publicité

Si le mystère plane encore sur la tournure que va prendre la série, l'univers du Seigneur des Anneaux devrait en tout cas se développer plus que jamais. Sans le contrôle (parfois) étouffant de Christopher Tolkien, la création de nouveaux projets est de mise : films, spectacles, parcs, figurines et autres pourraient ravir les fans de la Terre du Milieu.

Par Lucille Bion, publié le 16/11/2017

Pour vous :