AccueilCinéma

Scarlett Johansson gérera un réseau de prostitution dans Rub & Tug

Publié le

par Arthur Cios

Scarlett Johanson dans Lucy (Crédits d’image: EuropaCorp)

Un scénario fou basé sur une histoire vraie, et avec derrière la caméra Rupert Sanders, le réalisateur de Ghost in the Shell.

Scarlett Johansson dans<em> Lucy.</em> (© EuropaCorp)

Scarlett Johansson va retrouver Rupert Sanders dans un futur très proche. Deadline nous informe que le réalisateur de Ghost in the Shell planche sur Rub & Tug, un film qu’on décrit comme étant un peu dans la veine de American Bluff, basé en grande partie sur la folle vie de Jean Marie Gill — avec Scarlett Johansson dans le rôle de cette dernière.

Gill est une Américaine qui s’est fait un nom dans le monde du crime de Pittsburgh dans les années 1970, quand elle a rejoint la mafia et s’est créé un véritable empire dans le milieu de la prostitution avec ses salons de massage — entre autres, parmi bien d’autres activités.

Elle est aussi connue pour avoir été impliquée dans le grand épisode du "Steroidgate", concernant des histoires de dopage au sein de l’équipe de football américain de Pittsburgh. Tout ça, en ayant volé l’identité d’un homme, ce qui l’a aidée à mieux intégrer le monde de la mafia et du crime souterrain. Cette dernière est décédée en 1987, à l’âge de 72 ans.

Le scénario est signé par Gary Spinelli (American Made), et le film sera produit en partie par Tobey Maguire et Scarlett Johansson. La production démarrera en février prochain, avec un budget de 30 millions de dollars. Cela sent très bon, surtout au vu de l’histoire folle de ce personnage. Affaire à suivre.

À voir aussi sur konbini :