Coronavirus : Tom Hanks a fait don de son sang pour développer un vaccin

On dirait le scénario d'un film, mais c'est pourtant vrai.

Le 12 mars 2020, l'info est relayée par des médias du monde entier, dont Konbini : Tom Hanks et sa femme Rita Wilson sont atteints du coronavirus, alors que l'acteur américain était en voyage en Australie lors du tournage du biopic d'Elvis Presley. Un mois et demi plus tard, et après sa guérison, Tom Hanks a annoncé qu'il participait aux côtés de sa femme à la recherche du vaccin contre le coronavirus. 

Publicité

L'idée ? Déterminer si leurs anticorps pourraient être utiles à la recherche d'un vaccin, dans le cadre d'une étude médicale. L'acteur américain a ainsi fait cette déclaration au micro du podcast américain Don't Tell Me

"La question est désormais, et maintenant ? Qu’allons-nous faire ? Que pouvons-nous faire ? Et en fait nous avons appris que nous avons développé les anticorps résistant au virus. Non seulement nous avons été contactés, mais nous avons proposé de nous-mêmes : ‘Vous voulez des échantillons de notre sang ? Peut-on également donner du plasma ?' Et avec un peu de chance, notre don ira à l’endroit qui permettra de trouver ce que j’aimerais d'ores et déjà appeler un 'hank-cin'".

Si Tom Hanks a été l'une des premières personnalités connues pour avoir été infectées par le Covid-19, l'acteur a utilisé sa célébrité pour que les gestes barrières soient respectés. Au cours de l'interview pour le podcast, il n'hésite pas aussi à aborder comment le virus l'a affecté lui et sa femme : "Rita a traversé une période plus difficile que moi. Elle a eu une fièvre bien plus forte et d'autres symptômes. Elle a perdu son goût et son odorat. Elle n'a aucune joie de manger pendant trois semaines. Elle était si nauséeuse, qu'elle rampait du lit jusqu'à la salle de bains. Cela a duré un certain temps".

Publicité

 

Par Louis Lepron, publié le 28/04/2020