Du sang et encore du sang pour le premier trailer de REC 4

Du sang, des espèces de zombies qui n'arrêtent pas de courir, le chaos, et une épidémie à chaque coup de dents : voilà à peu près à quoi ressemble un film estampillé [REC], franchise horrifique espagnole débutée en 2007.

Ça a commencé dans un immeuble de Barcelone façon journalisme "embed" avec des pompiers (REC et REC 2), ça s'est poursuivi lors d'un mariage de très mauvaise augure (REC 3) et ça se continue cette fois-ci dans un bateau pour un REC 4 Apocalypse. Le scénario est plutôt simple : une survivante est amenée dans un quartier de haute-sécurité pour être mise en quarantaine. Et de là va soi-disant (re-re-re-re)émerger le "mal". Bouh.

Par Louis Lepron, publié le 25/09/2014

Copié

Pour vous :