Docu : San Francisco transformé en Gotham City pour un enfant de 5 ans

En novembre dernier, les yeux des Américains étaient rivés vers San Francisco et plus particulièrement vers un certain "Batkid", un enfant de 5 ans. Un documentaire retrace sa folle journée.

Aux États-Unis, le vendredi 15 novembre, les yeux des Américains étaient rivés vers San Francisco et plus particulièrement vers un certain "Batkid". Derrière ce pseudo de super-héros, Miles, un enfant de cinq ans en voie de rétablissement d'une leucémie. Le temps d'une journée, il a vu son rêve se réaliser : devenir Batkid, grâce à la fondation Make-A-Wish.

Publicité

Résultat, la ville de San Francisco a pris les traits de la cité façonnée par DC Comics, Gotham City. Cette dernière devait affronter de nombreux incidents : une femme prise en otage ou une banque sous le feu d'un braquage. Batkid devait alors régler lui-même ces troubles à l'ordre public, dans son costume.

(Gif capturé sur la chaîne américaine CNN)

Miles a alors traversé San Francisco, des caméras le suivant, des badauds l'applaudissant, du building Grand Hyatt San Francisco à Union Square. Sauvant l'otage dans un premier temps, il s'est retrouvé dans un second temps en train d'empêcher le Joker de voler une banque. Enfin, le Batkid a réussi à appréhender  le Pingouin, quelques minutes avant de recevoir les clés de la ville, des mains du maire.

Publicité

Des médias américains captivés

Business Insider, Mashable, ABC, Politico, NBC : une bonne partie des médias américains ont relayé l'initiative. ABC a même utilisé un hélicoptère afin de suivre la course de Batkid, épaulé par Batman, à travers les rues de San Francisco.

En Angleterre, le très respectable The Guardian a lui aussi couvert cette folle histoire. Et même le président américain Barack Obama a envoyé un message d'encouragement à Miles, via le compte officiel Vine de la Maison-Blanche.

Publicité

Cet évènément a été réalisé par l'association Make-a-Wish qui permet à des garçons malades de réaliser leur voeux. Chaque année, 300 deviennent réalité. Miles demandant à être "Batkid", Make-a-Wish a lancé un appel sur les réseaux sociaux. 11 à 12 000 personnes étaient ainsi présentes pour le jour J. Certaines ont même participé aux rôles.

En parallèle, la presse locale a joué le jeu : The San Francisco Chronicle a mis en une ce vendredi 15 novembre "Batkid Saves City", en se transformant en Gotham City Chronicle.

The San Francisco Chronicle s'est transformé en Gotham City Chronicle

Publicité

Un documentaire autour de l'évènement

Plus de six mois plus tard, un documentaire intitulé Batkid Begins (en référence, vous l'aurez noté, au Batman Begins de Christopher Nolan, retrace les préparations de la folle journée qu'a connue Miles.

Article mis à jour le 30 juillet 2014

Par Louis Lepron, publié le 29/07/2014