(©Warner Bros Entertainment)

L’acteur et dramaturge américain Sam Shepard est mort à l’âge de 73 ans

Avec ces rôles dans Les Moissons du ciel de Terrence Malik, Midnight Special de Jeff Nichols, ou encore Don’t Come Knocking de Wim Wenders, l’acteur était un pilier dans le cinéma indépendant.

Sam Shepard dans Midnight Special de Jeff Nichols en 2016. (©Warner Bros Entertainment)

Sam Shepard est décédé le jeudi 27 juillet d’une sclérose latérale amyotrophique, à l’âge de 73 ans. Sa carrière, remarquable et très hétéroclite, comporte des rôles marquants aussi bien au cinéma que sur les planches. Révélé dans Les Moissons du ciel, de Terrence Malick, il avait manqué de peu l’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour L’Étoffe des Héros, de Philip Kaufman. Dernièrement, l’acteur avait brillé par ses performances dans Midnight Special et Mud : Sur les routes du Mississippi, tous deux de Jeff Nichols, Les Brasiers de la colère de Scott Cooper, Cogan : Killing Them Softly d’Andrew Dominik, ou encore la série Bloodline.

Publicité

L’acteur avait également un talent pour la dramaturgie et a écrit 44 pièces ainsi que plusieurs romans. Par ailleurs, Sam Shepard avait reçu en 1979 le prix Pulitzer de l’œuvre théâtrale pour sa pièce dramatique Buried Child. Il a en outre donné tout au long de sa vie une quantité considérable de cours sur l’écriture et d’autres aspects du théâtre dans des ateliers, des festivals et des universités. Son dernier film, Never Here, réalisé par Camille Thoman, a été présenté au Festival du film de Los Angeles en juin dernier. Espérons que le long-métrage sortira prochainement dans les salles françaises.

Par , publié le 31/07/2017

Pour vous :