Retour vers le Futur : Robert Zemeckis refuse tout remake

Le réalisateur/scénariste Robert Zemeckis est catégorique : de son vivant, il n'y aura pas de remake de Retour vers le Futur.

dolorian-retour-vers-le-futur

Le remake, ou reboot, est peut-être aussi vieux que le septième art, mais il n'a jamais été aussi à la mode que depuis ces dernières années. Il suffit de regarder la page Wikipédia des remakes (de A à M), comprenant des centaines de titres pour comprendre l'ampleur de la chose. Le problème, c'est que la qualité n'est pas toujours de mise. Le remake fait peur à la plupart des fans de la premières heure.

Publicité

Et ce n'est pas Robert Zemeckis qui va dire le contraire. Dans une interview au Telegraph, ce dernier s'est exprimé sur la possibilité de faire une nouvelle version de son oeuvre la plus connue, Retour vers le Futur. "Oh mon Dieu, non ! Cela ne peut pas arriver tant que Bob [Gale, l'autre scénariste, ndlr] et moi-même serons vivants" a t-il dit au journaliste.

Et le réalisateur d'ajouter :

Pour moi, c'est scandaleux. Particulièrement parce qu'il s'agit d'un bon film. C'est comme dire : "Refaisons Citizen Kane. Qui allons-nous choisir pour jouer Kane ?" Quelle folie ce serait ? Pourquoi quelqu'un ferait-il cela?

Publicité

Un autre Retour vers le Futur techniquement impossible, pour l'instant

Si le papa de McFly et Doc est si sûr de lui, c'est qu'un deal conclu en 1984 entre Universal et Amblin Entertainment leur permet d'avoir, à Zemerckis et Gale, le dernier mot sur n'importe quelle production touchant de près ou de loin leur bébé. Chose qui inquiète d'ailleurs le cinéaste. "Je suis sûr qu'ils le feront [une fois que nous serons morts, ndlr], à moins qu'il y ait une façon pour nous de les en empêcher". Du haut de ses 64 ans, Robert a encore le temps d'empêcher toutes tentatives.

Le producteur, quant à lui, avait évoqué en 2008 lors d'une convention un potentiel Retour vers le Futur IV. Ce dernier précisait que le film ne ferait pas vraiment partie intégrante de la franchise comme il le souhaite, si McFly n'est pas joué par Michael J. Fox. Or, l'acteur, atteint de la maladie de Parkinson, se fait de plus en plus rares sur nos écrans.

Par Arthur Cios, publié le 30/06/2015

Copié

Pour vous :