AccueilCinéma

Au départ, Ridley Scott voulait une tout autre fin pour le premier Alien

Publié le

par Arthur Cios

Cela aurait pu être bien différent, plus gore et beaucoup moins heureux.

Tout l'équipage est mort. Il ne reste que Ripley, qui n'a pu empêcher le processus d'autodestruction du vaisseau. En rentrant dans la navette, alors qu'elle s'apprête à se placer en biostase, l'héroïne voit le Xénomorphe planqué. Prise de panique, elle rentre dans une combinaison, s'agrippe à un siège, envoie un jet de gaz sur la tronche de l'Alien et ouvre le sas au moment où la créature lui saute dessus, l'expédiant ainsi vers le vide intersidéral. La bête se raccroche au vaisseau, et c'est alors que Ripley lui tire dessus avec son harpon. ET LÀ : le Xénomorphe se rebiffe, arrache la gueule de Ripley d'un coup de langue/gueule et se casse avec le vaisseau. Boom, clap, générique de fin. Hum hum, pardon. Oui, vous avez bien lu. Ce n'est pas la vraie fin de l'œuvre culte de Ridley Scott, où la bêbête tombe et meurt sous les flammes du moteur de la navette. Mais c'est bien la fin que le cinéaste aurait aimé avoir.

En promo pour son nouveau bébé, Alien : Covenant (qui fait le lien entre Prometheus et Alien), le cinéaste britannique a dévoilé au magazine Entertainment Weekly cette fin, qui aurait été bien plus trash et triste. Ridley Scott explique qu'il trouvait la conclusion proposée assez plate, notamment si l'aventure se terminait une fois Ripley dans la navette, et qu'il avait donc pensé à autres chose :

"Je pensais que l'alien devait entrer, Ripley l'aurait harponné mais que ça n'aurait eu aucun effet, donc la bête se serait glissée à travers son masque et lui aurait arraché la tête. [...] Puis, on aurait vu le tableau de bord et la main de l'alien commencer à taper dessus [comme un humain, ndlr], et dans une parfaite imitation du capitaine Dallas, elle aurait dit : 'Mission terminée.'"

Autant dire que les studios n'étaient pas très chauds, et tant mieux d'un certain côté – on aurait probablement jamais eu ces suites si Ripley s'était morte fait tuer dès le premier volet. Vous pouvez regarder la réponse entière ci-dessous.

À voir aussi sur konbini :