(© Rockstar Games)

Record : Red Dead Redemption 2 a récolté 725 millions de dollars en un week-end

Le plus gros week-end de lancement de l’histoire de l’entertainment, toutes catégories confondues.

(© Rockstar Games)

Tous les fans de jeux vidéo, tous quasiment sans exception, attendaient l’arrivée du nouveau opus de Rockstar Games plus que tout. On ne compte plus le nombre de personnes ayant posé des journées de RTT ce vendredi 26 et ce lundi 29 octobre, après avoir acheté fièrement Red Dead Redemption 2. Forcément, on se disait qu’il allait péter tous les records, et c’est plus ou moins le cas.

Publicité

Sorti ce vendredi 26 donc, le jeu a raflé en un week-end plus de 725 millions de dollars à travers le monde. Cela en fait le plus gros week-end de lancement de l’histoire de l’entertainment – comprendre qu’aucun film, album et jeu n’avait fait aussi fort avant RDR2. Et ce, en sachant que la version PC n’est toujours pas disponible !

À titre de comparaison, Avengers : Infinity War, qui détient le plus grand week-end de l’histoire de cinéma, avait rapporté plus de 640 millions de dollars. Alors certes, on imagine qu'une place de cinéma à 15 $ attire plus de monde qu'un jeu à 60 $,  mais cela reste tout de même impressionnant.

En revanche, si Red Dead a décroché ce record, il n’a pas réussi à choper la première place du meilleur lancement de l’histoire. En effet, GTA V conserve sa place de leader avec plus d’un milliard de dollars gagné en trois jours – un jeu qui était sorti pour sa part un mardi. Ce sont donc deux jeux Rockstar qui sont sur le podium, et on n’est même pas surpris.

Publicité

Si on regarde les chiffres de plus près, on se rend compte que, selon Sony, le jeu détient aussi le record du plus grand nombre de préventes, du plus gros lancement le premier jour et du plus gros lancement sur trois jours sur le PSN. Sans surprise, une fois encore.

Quoi que l’on pense du titre, que l’on soit sous le charme comme rarement ou un peu déçu par sa lenteur, cela reste un très joli coup de la part de Rockstar.

Par Arthur Cios, publié le 31/10/2018

Pour vous :