Avant Les Gardiens de la Galaxie, James Gunn faisait dans le porno

Sur l'autoroute qui l'a mené de Scooby-Doo 2 (2004) aux Gardiens de la Galaxie (2014), James Gunn avait fait un arrêt rapide pour tourner un porno avec Sasha Grey. On vous explique le concept.

Cinq ans avant de s'occuper du film Marvel, entre 2008 et 2009, James Gunn et ses frères, Sean et Brian, créent le PG Porn : une websérie pour ceux qui aiment tout dans le porno... sauf le sexe. En description du projet, on pouvait lire :

Combien de fois avez-vous regardé un super film porno – dont vous appréciez vraiment l'histoire, le jeu d'acteur, la réalisation – quand, tout à coup, ils gâchent tout avec des scènes de sexe ?

Publicité

C'est la question que posait James Gunn pour expliquer son concept. L'acteur, scénariste (Scooby-Doo), réalisateur (Horribilis et Les Gardiens de la Galaxie bientôt dans les salles françaises), producteur et directeur de la photographie américain avait donc décidé de donner une respiration à sa carrière avec cette brillante idée de porno sans sexe.

Dans son PG Porn, James Gunn met en scène des acteurs télé et des actrices porno. Parmi les pastilles distillées par la websérie : "Roadside Ass-résistance". Un épisode dans lequel Gunn se retrouve face à Sasha Grey, dans un garage. Il joue le rôle d'un mécanicien voulant faire éclater le capot de l'actrice porno et résoudre ses problèmes avec son gros outil. Délirant.

Publicité

Qui, à cette époque-là, aurait pu prédire qu'un humble mécano irait à faire un blockbuster Marvel acclamé outre-Atlantique dès sa sortie ? Après un premier week-end d'exploitation aux États-Unis, Les Gardiens de la Galaxie s'est directement hissé à la première place du box-office, engrangeant au passage 94 millions de dollars de recettes. Le film sera dans les salles françaises le 13 août prochain.

Par Rachid Majdoub, publié le 06/08/2014