( © Universal )

Le réalisateur de Get Out a enfin expliqué la scène de la mystérieuse chute

Inutile de préciser que cette explication contient une tonne de spoilers.

Ces dernières semaines, beaucoup de choses ont été dites sur Get Out, la petite pépite de Jordan Peele. Au milieu des rumeurs qui prédisent au film un bel avenir aux Oscars, le public s’est vu offrir sur Twitter, par le réalisateur en personne, l’explication d’une scène clé :

Publicité

Traduction : "L’abîme fait référence au fait que nous sommes marginalisés. Peu importe la force de nos cris, le système nous rend muets."

Publicité

L’abîme en question, pour ceux qui ne s’en souviennent plus, correspond au vécu intérieur du héros de Get Out lorsqu’il se fait hypnotiser par la mère de sa copine. Paralysé par la séance d’hypnose, il se sent tomber dans une espèce de trou noir infini. Au-delà de son caractère cauchemardesque des plus efficaces, cette scène n’avait pas encore de signification officielle.

Le réalisateur, qui dénonce à travers son film les injustices subies par les Noirs aux États-Unis, explique maintenant qu’il s’agit d’une allégorie de la situation de tous ceux subissant de constantes discriminations – tous ceux qui sont ignorés, aux quatre coins du monde.

Le réalisateur a également déclaré au Los Angeles Times qu’il pensait à toutes les minorités :

Publicité

"En écrivant ces lignes, il m’apparaît clairement que la scène de l’abîme est une métaphore du système qui retire leur liberté aux Noirs, aux marginalisés et à tant de minorités. Il y a plusieurs sortes d’abîmes.

Mais celui-ci est spécifiquement une métaphore du complexe carcéral industrialisé, mais aussi du manque de représentation des Noirs au cinéma et dans les films de genre."

Une explication qui donne encore plus de force à Get Out – pensé juste après les événements de Ferguson, qui relancèrent le mouvement Black Lives Matter en 2013.

Par Lucille Bion, publié le 01/12/2017

Pour vous :