AccueilCinéma

Voici les pires films, acteurs et actrices de 2020

Publié le

par Manon Marcillat

(© Next Films)

Les Razzie Awards ont rendu leur verdict.

Le 24 avril dernier s’est tenue la 41e cérémonie des Razzie Awards, qui récompense le meilleur du pire du cinéma mondial. Et avec la pandémie, le jury des fiascos cinématographiques a eu l’embarras du choix en matière de divertissements de piètre qualité, sortis directement sur les plateformes de streaming.

Comme chaque année, à la veille des Oscars, les Razzie décernent les Framboises d’or à ce qu’on a vu de pire cette année. Le grand gagnant de cette édition est Music, le premier long-métrage de Sia, qui avait créé la polémique sur les réseaux sociaux pour sa représentation problématique des personnes atteintes du trouble du spectre de l’autisme. Une pétition dénonçant les stéréotypes "nauséeux" du film a même été lancée pour demander l’annulation de la sortie de Music (sorti en VOD en mars en France).

Malgré ses deux surprenantes nominations aux Golden Globes, le film a donc écopé du Razzie de la Pire réalisation pour Sia, de la Pire actrice pour Kate Hudson et de la Pire actrice dans un second rôle pour Maddie Ziegler, la petite protégée de la chanteuse qui incarnait l’adolescente autiste de Music.

La danseuse prodige était en concurrence avec Glenn Close, qui était également nommée aux Oscars dimanche soir pour son rôle dans Une ode américaine. L’actrice est repartie bredouille des Oscars et des Razzie mais, bonne joueuse, elle a quand même dédié un twerk à ses amis de l’Académie.

Des Framboises politiques

En cette année d’élections, les Razzie Awards n’ont pas manqué leur virage politique et, pour le trophée du Pire film, "une insulte à notre intelligence", a été sacré le documentaire complotiste Absolute Proof. Ce documentaire pro-Trump sur les cyberattaques censées avoir faussé les élections américaines, signé Mike Lindell, PDG de la société d’oreillers My Pillow et fervent soutien de l’ex-président américain, n’est (fort heureusement) pas sorti sur nos écrans. "Pillow Guy" écope également de la Framboise du Pire acteur.

Rudy Giuliani, l’ex-maire de New York, a quant à lui remporté le Razzie du Pire acteur dans un second rôle pour sa performance malgré lui dans Borat 2. Sa braguette et lui-même sont également les heureux lauréats de la Framboise du Pire couple à l’écran, en référence à l’embarrassante séquence de l’interview avec Maria Bakalova en fausse journaliste politique.

Le scandaleux 365 Dni, nanar faisant l’apologie du viol disponible sur Netflix, repart de son côté avec le trophée du Pire scénario. Les deux acteurs de ce film polonais étaient tous les deux nommés dans la catégorie Pire acteur et Pire actrice. Voici le palmarès complet de cette 41e cérémonie des Razzie Awards.

Pire film

  1. 365 Dni
  2. Absolute Proof
  3. Le Voyage du Dr Dolittle
  4. Nightmare Island
  5. Music

Pire actrice

  1. Anne Hathaway – Sa dernière volonté & Sacrées sorcières
  2. Katie Holmes – The Boy : La Malédiction de Brahms & The Secret: Dare to Dream
  3. Kate Hudson – Music
  4. Lauren Lapkus – The Wrong Missy
  5. Anna-Maria Sieklucka – 365 Dni

Pire acteur

  1. Robert Downey Jr. – Le Voyage du Dr Dolittle
  2. Mike Lindell – Absolute Proof
  3. Michele Morrone – 365 Dni
  4. Adam Sandler – Hubie Halloween
  5. David Spade – The Wrong Missy

Pire actrice dans un second rôle

  1. Glenn Close – Une ode américaine
  2. Lucy Hale – Nightmare Island
  3. Maggie Q – Nightmare Island
  4. Kristen Wiig – Wonder Woman 1984
  5. Maddie Ziegler – Music

Pire acteur dans un second rôle

  1. Chevy Chase – The Very Excellent Mr. Dundee
  2. Rudy Giuliani – Borat 2
  3. Shia LaBeouf – The Tax Collector
  4. Arnold Schwarzenegger – Iron Mask
  5. Bruce Willis – Breach, Hard Kill & Survive the Night

Pire couple à l’écran

  1. Rudy Giuliani et sa braguette – Borat 2
  2. Robert Downey Jr. et son accent gallois absolument pas convaincant – Le Voyage du Dr Dolittle
  3. Harrison Ford et ce chien en images de synthèse totalement raté – L’Appel de la forêt
  4. Lauren Lapkus et David Spade – The Wrong Missy
  5. Adam Sandler et son idiote voix grinçante – Hubie Halloween

Pire réalisation

  1. Charles Band – Les trois films Barbie & Kendra
  2. Barbara Bialowas et Tomasz Mandes – 365 Dni
  3. Stephen Gaghan – Le Voyage du Dr Dolittle
  4. Ron Howard – Une ode américaine
  5. Sia – Music

Pire scénario

  1. 365 Dni
  2. Les trois films Barbie & Kendra
  3. Le Voyage du Dr Dolittle
  4. Nightmare Island
  5. Une ode américaine

Pire remake, film dérivé ou suite

  1. 365 Dni
  2. Le Voyage du Dr Dolittle
  3. Nightmare Island
  4. Hubie Halloween
  5. Wonder Woman 1984

À voir aussi sur konbini :