Quentin Tarantino s'offre son meilleur démarrage avec Once Upon a Time In Hollywood

Mais il ne détrône pas le Roi Lion qui continue de régner en maître outre-Atlantique.

Alors que la plupart des blockbusters estivaux sont déjà sortis outre-Atlantique (il ne manque plus que le spin-off de Fast & Furious, Hobbs & Shaw, en gros), le nouveau film de Tarantino avait un boulevard pour récolter le plus d’entrées possibles. Déjà qu’un long-métrage de l’américain est toujours un événement, cet alignement des planètes devait lui permettre de battre des records. Et ce fut le cas !

Sorti ce vendredi 26 juillet chez l’Oncle Sam, Once Upon A Time In Hollywood a déjà gagné plus de 40 millions de dollars pour son premier week-end d’exploitation. Comparé aux stats folles des blockbusters, cela peut paraître peu, mais que nenni.

Publicité

Déjà, pour un film "original", comprendre hors franchise et non adaptation d’un livre/comics ou remake, c’est très honnête. C’est le deuxième meilleur démarrage pour un film de ce genre, derrière le Us de Jordan Peele qui avait cartonné au début d’année avec 70 millions de dollars pour son premier week-end – et avait battu pas mal de records ! C’est donc un score plus qu’honorable pour Tarantino.

Mais plus encore, il s’agit du meilleur lancement pour un Tarantino. Il bat ainsi Inglorious Basterds, qui avait commencé à 38 millions de dollars. Django Unchained, qui est à ce jour le film du cinéaste ayant fait le plus d’entrées, avait commencé sa course quant à lui avec un week-end à 30 millions.

Une excellente nouvelle pour un film assez différent, qui devrait avoir un beau parcours dans le reste du monde, et rentrer dans les clous de son budget costaud (90 millions de dollars tout de même). Mais cela ne lui permet pas pour autant de prendre la tête du box-office américain.

Publicité

Le mastodonte Roi Lion version Favreau continue sa course en tête, et rapporte ce week-end 75 millions de dollars. Un score plus faible de 60 % mais qui lui permet de rester roi du box-office, et de cumuler 350 millions de dollars en une petite dizaine de jours rien qu’aux États-Unis.

Pour combien de temps encore ? Pour rappel, outre-Atlantique, Hobbs & Shaw sort ce vendredi 2 août. Si on l’imagine prendre des parts de marché au Roi Lion, cela ne devrait pas être le cas du Tarantino — on l’espère tout du moins…

Il faudra attendre le 13 août en France pour pouvoir voir en salle Once Upon A Time In Hollywood !

Publicité

Par Arthur Cios, publié le 29/07/2019

Copié

Pour vous :