AccueilCinéma

On a des nouvelles des réalisateurs de Baby Driver, The Raid et District 9

Publié le

par Arthur Cios

Du Stephen King, du Tom Hardy et de l’horreur : soyez prêts.

On craignait que toutes les productions hollywoodiennes ne soient mises en pause. Il est certain que le Covid-19 a mis à mal bien des choses du côté des studios. Mais le temps passe, et les nouveaux projets se concrétisent. La preuve avec l'annonce de trois sorties ce week-end du 20 et 21 février.

À commencer par Neill Blomkamp, célèbre réalisateur sud-africain à qui l’on doit District 9, Elysium ou encore Chappie : Gizmodo nous informe qu'il a tourné cet été un film d’horreur super naturel en toute discrétion.

On explique ici qu’il s’agit d’un projet SF avec beaucoup d’effets spéciaux numériques, et que le film s’intitulera Demonic. Reste à savoir s’il s’agit d’un tout nouveau projet ou juste d’une nouvelle version de ce qui devait être son nouveau film, Inferno, annoncé il y a quelques mois déjà. Réponses dans les semaines à venir.

Du côté d’Edgar Wright, alors que l’on attend son nouveau film Last Night in Soho plus que tout, un nouveau projet est déjà sur le feu. Le réalisateur de la trilogie Cornetto (Shaun of the Dead, Hot Fuzz, Le Dernier Bar avant la fin du monde), mais aussi de Scott Pilgrim ou encore Baby Driver, va s’attaquer à un Stephen King pour la Paramount, qui voit d’ailleurs ce film comme sa nouvelle priorité.

À lire également -> Voici les 21 films les plus attendus de 2021

Deadline nous informe que le cinéaste anglais est chargé d’adapter Running Man pour le grand écran, et non un remake de l’adaptation de 1987 avec Arnold Schwarzenegger. Wright va donc se plonger dans de la SF, avec un monde dystopique où la téléréalité a pris le pas sur le reste et dont l’émission phare suit des personnes qui parcourent les États-Unis dans l’unique but de survivre – oui, le principe du jeu est que quiconque peut tuer les candidats sans rien risquer. On a le temps de voir arriver ce beau projet, qui n'en est qu’au stade de l’écriture

Enfin, nous avons des nouvelles de Gareth Evans. Le réalisateur, connu pour l’incroyable film d’action indonésien The Raid et le récent Le Bon Apôtre (film d’horreur directement débarqué sur Netflix en 2018), va collaborer à nouveau avec la plateforme de streaming.

Deadline, encore une fois, nous dévoile que le réalisateur gallois a signé un deal de plusieurs années avec Netflix, pour pondre plusieurs films chez eux. Le premier, Havoc, mettra en avant un Tom Hardy face à une sombre histoire de deal de drogue, du film d’un politicien, et d’un détective, sur fond de corruption.

Affaire(s) à suivre.

À voir aussi sur konbini :