Les premières superbes esquisses des créatures de l'univers Harry Potter

Un livre de Jody Revenson, The Creature Vault, revient sur les premiers dessins qui ont accompagné le passage de la saga Harry Potter de livres à succès à blockbusters.

27 juin 1997 : Harry Potter à l'école des sorciers connaît pour la première fois une sortie en librairie. Il est diffusé via Bloomsbury Publishing, après une dizaine de refus de la part de maisons d'édition réticentes. À la fin de la même année, le livre de J.K. Rowling tombe dans les mains d'un certain David Heyman, un producteur qui a au compteur cinq films.

Convaincu par sa secrétaire - le livre était bien rangé, le producteur trouvant le titre "pourri", David Heyman est enthousiaste dès la première lecture. Tellement qu'il ira jusqu'à vendre une adaptation des quatre premiers tomes à un géant du divertissement, Warner Bros., pour un million de dollars. Un somme ridicule lorsqu'on sait que la franchise ciné Harry Potter a rapporté près de huit milliards de dollars de recettes dans le monde, entre 2000 et 2009.

Publicité

Mais comment s'est déroulé la transition entre les livres et les films Harry Potter ? Harper Collins et Warner Brothers viennent de sortir un livre aux États-Unis et en Angleterre intitulé The Creature Vault. Il permet de répondre en partie à la question à l'aide d'esquisses. Les premières qui ont donné une forme, des visages et des postures aux mots de J.K. Rowling.

Pour David Heyman, cité par BuzzFeed, ces dessins ont été essentiels :

Contrairement à beaucoup de films, les créatures dans les films Harry Potter sont très importantes dans l'histoire. Le scénario ne pourrait pas être raconté sans elles. Elle fournissent des leçons et des challenges pour notre héros et finalement lui donnent la confiance dont il aura besoin pour affronter Voldemort.

Publicité

Peter Pettigrow, un des personnages d'Harry Potter, qu'on voit notamment dans Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban (Crédit Image : Warner Bros / Harper Design)

Peter Pettigrow, un des personnages d'Harry Potter, qu'on voit notamment dans Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban (Crédit Image : Warner Bros / Harper Design)

Nagini, le serpent de Voldemort

Nagini, le serpent de Voldemort (Crédit Image : Warner Bros / Harper Design)

Les êtres de l'eau, qu'on voit dans Harry Potter et la Coupe de feu

Les êtres de l'eau, qu'on voit dans Harry Potter et la Coupe de feu (Crédit Image : Warner Bros / Harper Design)

Publicité

Les détraqueurs dans toute leur splendeur

Les détraqueurs dans toute leur splendeur (Crédit Image : Warner Bros / Harper Design)

La fameuse araignée Aragog qu'on voit dans Harry Potter et la Chambre des secrets ainsi que Harry Potter et le  Prince de sang-mêlé

La fameuse araignée Aragog qu'on voit dans Harry Potter et la Chambre des secrets ainsi que Harry Potter et le Prince de sang-mêlé (Crédit Image : Warner Bros / Harper Design)

Buck, l'Hippogriffe de Rubeus Hagrid, présent dans le troisième, sixième et septième tome

Buck, l'Hippogriffe de Rubeus Hagrid, présent dans le troisième, sixième et septième tome (Crédit Image : Warner Bros / Harper Design)

Publicité

Le loup-garou et mangemort Greyback

Le loup-garou et mangemort Greyback (Crédit Image : Warner Bros / Harper Design)

Un elfe de maison

Un elfe de maison (Crédit Image : Warner Bros / Harper Design)

Le sombral, ce fameux cheval qu'on ne voit si on a déjà vu la mort

Le sombral, ce fameux cheval qu'on ne voit que si on a déjà vu la mort (Crédit Image : Warner Bros / Harper Design)

Le Pansedefer ukrainien, ou le plus grand de tous les dragons, dans Harry Potter et la Coupe de Feu

Le Pansedefer ukrainien, ou le plus grand de tous les dragons, dans Harry Potter et la Coupe de Feu (Crédit Image : Warner Bros / Harper Design)

Par Louis Lepron, publié le 13/11/2014

Copié

Pour vous :