AccueilCinéma

Voici la première photo somptueuse d’Harry Styles pour son prochain film

Publié le

par Lucille Bion

Son premier rôle principal au cinéma.

Une photo en noir en blanc, une rangée de palmiers majestueux, une vieille voiture de collection, un Harry Styles perdu dans l’horizon : le premier cliché de Don’t Worry Darling vient d’être dévoilé. Nouveau long-métrage d’Olivia Wilde, ce thriller psychologique qui se tient dans les années 1950 se déroulera en Californie déserte, dans une communauté utopique isolée. 

Annoncé depuis plus d’un an, Don’t Worry Darling a connu quelques remous, en plus d’avoir été ralenti par la pandémie de Covid-19. La cinéaste avait initialement offert le rôle-titre à Shia LaBeouf, avant de se rétracter à cause de son comportement problématique et de son attitude peu encline à la collaboration, comme l’a révélé Variety. Lorsque FKA Twigs a accusé l’acteur de violences sexuelles, la cinéaste a immédiatement exprimé son soutien à la chanteuse, condamnant davantage le comédien, devenu persona non grata à Hollywood.

Olivia Wilde a décidé de remplacer Shia LaBeouf par Harry Styles, son nouveau compagnon à la ville. Le comédien et musicien accompli, symbole gender fluid, décroche ainsi son premier rôle principal au cinéma, après avoir été recruté par Christopher Nolan dans Dunkerque. Il donnera la réplique à Florence Pugh, qui tiendra le second rôle-titre, mais également à Dakota Johnson et Chris Pine.

Forte de sa carrière d’actrice, de Dr House à Tron : L’Héritage ou Her, Olivia Wilde sera également devant la caméra pour raconter l’histoire d’une femme au foyer qui va découvrir une vérité troublante sur sa vie en apparence parfaite. Cette dernière a vanté les prouesses d’Harry Styles sur son compte Instagram, rappelant combien il est difficile d’obtenir des financements lorsqu’il s’agit de mettre en scène des personnages féminins à Hollywood :

"Il est difficile de trouver des acteurs qui reconnaissent pourquoi ça vaut le coup de mettre des femmes en avant. Harry Styles, notre 'Jack', a non seulement savouré l’opportunité de permettre à la brillante Florence Pugh d’être sur le devant de la scène en tant que notre 'Alice', mais il a imprégné chaque scène d’un sens nuancé d’humanité. Il n’a pas eu à rejoindre notre cirque, mais il a sauté à bord avec humilité et grâce, et nous a époustouflés chaque jour par son talent, sa chaleur et sa capacité à se remettre en question."

Une réalisatrice en pleine hype

En tant que réalisatrice, son dernier film Booksmart avait cartonné sur Netflix. Olivia Wilde racontait l’amitié de deux étudiantes en terminale frustrées de ne pas avoir plus profité de ce que le lycée pouvait leur apporter. Pour Don’t Worry Darling, la cinéaste retrouve la scénariste de son teen movie, Katie Silberman.

L’an passé, plusieurs médias américains avaient annoncé qu’Olivia Wilde travaillait sur un projet de biopic sur la gymnaste américaine Kerri Strug, dans la veine de Moi, Tonya avec Margot Robbie. Intitulé Perfect, le film aurait dû être le second long-métrage de la réalisatrice, mais nous n’avons pas de nouvelles du projet à ce jour.

Cet été, elle a également été approchée par Sony pour développer un personnage féminin de l’univers Marvel, comme le rapportait Deadline. Ce projet secret, encore au stade de rumeurs très avancées selon le média américain, devrait avoir un lien avec l’univers de Spider-Man, comme une sorte de Spider-Woman.

À voir aussi sur konbini :