AccueilCinéma

Le premier trailer (non censuré) du nouveau Suicide Squad est là, et il est bien barré

Publié le

par Arthur Cios

Une bande-annonce trèèèèèèès généreuse.

Les fans de DC pensaient être rassasiés après avoir eu 4 heures de Snyder’s Cut, mais la Warner est là pour leur rappeler que ce n’est pas fini. Car contrairement à Disney qui n’a pas sorti de films Marvel depuis Spider-Man: Far From Home en juillet 2019, le studio qui gère les films DC ne chôme pas. Et à peine la nouvelle monture de Justice League dévoilée, voilà que débarque le premier grand trailer du nouveau Suicide Squad. Et vous n’êtes pas prêts.

Car on parle ici d’un trailer de 3 minutes. Ouais, très long donc, et généreux. Sans trop en dévoiler non plus sur l’intrigue – même si on sait qu’il sera donc question d’une étoile de mer géante (!) –, ni sur les histoires de chaque personnage, cette bande-annonce nous montre un peu plus cette version 2.0 de la Suicide Squad.

Sont toujours présents au casting Margot Robbie, en sempiternelle Harley Quinn (moins sexualisée que dans le premier), ainsi que Viola Davis (l’agente à la base de l’équipe, Amanda Walker), Joel Kinnaman en l’agent Rick Flag et Jai Courtney en Captain Boomerang. S’ajoute à cela une pléthore de personnages et d’acteurs et actrices de talent, d’Idris Elba à Pete Davidson en passant par Alice Braga, David Dastmalchian, Nathan Fillion, Michael Rooker et plein d’autres.

On ne sait pas trop quelle est la menace qui pousse le gouvernement à utiliser de la chair à canon de la sorte, mais vu le monstre sous-marin, on peut s’imaginer le pire. Cela ressemble à une tentative de contrer un coup d’État militaire en Amérique latine. Oui, c’est un postulat précis, mais si vous regardez de plus près les images, cela semble être le scénario le plus évident.

Reste que le film sera beaucoup plus lumineux, plus coloré et bien moins sombre que la première tentative (ratée) de David Ayer. Que ce soit sur le ton, la musique, l’approche ou le rythme, on est bien plus proche des Gardiens de la Galaxie, ce qui n’étonnera personne – pour rappel, la franchise Marvel a le même réalisateur que ce projet, à savoir James Gunn. En plus gore et plus graveleux, sans doute.

En France, le film devrait normalement sortir le 28 juillet en salles. Côté États-Unis, on sait qu’il y aura une sortie en simultanée sur HBO Max pendant un mois et en salles le 6 août. 

À voir aussi sur konbini :