AccueilCinéma

Pourquoi vous ne verrez plus Seth Rogen et James Franco ensemble dans un film

Publié le

par Lucille Bion

C’est officiel : Seth Rogen se désolidarise de James Franco.

Seth Rogen et James Franco, c’était comme Jean Dujardin et Gilles Lellouche, Géraldine Nakache et Leïla Bekhti : un duo de cinéma qui nous fait marrer. Après avoir musclé vos zygomatiques avec des films comme SuperGrave, Délire Express ou encore L’Interview qui tue !, il est temps de faire le deuil du talent des deux Américains.

Seth Rogen a annoncé au Sunday Times qu’il se séparait de son fidèle collaborateur et ami suite aux accusations qui ont fait de James Franco une persona non grata à Hollywood :

"Je peux aujourd’hui le dire, tout cela a changé beaucoup de choses dans notre relation et notre dynamique de travail."

En 2018, le Los Angeles Times sortait une enquête visant l’acteur, accusé par cinq femmes de comportements inappropriés, sur les tournages comme dans l’intimité, et d’agressions sexuelles. Le 21 février dernier, l’affaire James Franco revient sur le devant de la scène lorsque le New York Times annonce que l’agresseur présumé a trouvé un accord à l’amiable avec Sarah Tither-Kaplan et Toni Gaal, deux anciennes étudiantes de son école de théâtre qui l’accusaient d’intimidation et de comportement sexuel inapproprié.

Sans donner plus de détails, les deux victimes présumées ont alors abandonné leurs poursuites. Le 8 avril, la comédienne Charlyne Yi incrimine également Seth Rogen, son fidèle collaborateur à l’écran, en soulignant qu’en s’associant avec le prédateur sexuel, il se faisait complice de ses crimes.

Un mea culpa tardif

Face à ces accusations, Seth Rogen semble avoir enfin compris qu’il devait condamner publiquement les agissements de son partenaire. Ainsi, il a confié qu’il se désolidarisait officiellement de James Franco :

"Ce que je peux dire, c’est que je méprise les abus et le harcèlement, et que je ne couvrirai ou ne cacherai jamais les actions de quelqu’un qui le fait, ni ne mettrai sciemment quelqu’un dans une situation où il se retrouvait avec quelqu’un comme ça."

Fraîchement accusé de harcèlement et d’agressions sexuelles en 2018, James Franco était pourtant soutenu par Seth Rogen. Alors qu’il avait disparu des radars pendant la cérémonie des Oscars, son ami donnait de ses nouvelles dans une interview accordée au magazine américain Rolling Stone en expliquant que James Franco avait mis derrière lui ces sombres histoires. L’industrie américaine laissait même entendre qu’il s’était remis au travail. James Franco avait d’ailleurs été réembauché par HBO pour la saison 2 de The Deuce, dans laquelle il incarne non pas un, mais deux protagonistes.

Au cours de cette interview accordée au Sunday Times, Seth Rogen exprime également ses regrets concernant un sketch du SNL, dans lequel il s’amuse de James Franco qui flirte avec une jeune fille de 17 ans sur Instagram :

Dans les colonnes du média, on peut lire que le comédien et producteur comprend aujourd’hui que c’était une "blague terrible" qu’il "regrette". Comme le dit l’adage, mieux vaut tard que jamais.

À voir aussi sur konbini :