Pourquoi Suicide Squad est de retour en tournage

Suicide Squad de retour en tournage ? C'est ce que croit savoir un site américain.

2016, année du changement du côté des films de super-héros ? Au 1er avril, on est déjà à deux doigts de le penser, après les sorties successives de Deadpool puis de Batman v Superman. Le premier aura étonné, avec son faible budget (58 millions de dollars) et son succès au box office, alors qu'il a été classé R Rated (moins de 17 ans) aux États-Unis, avalant la somme de 748 millions de dollars dans le monde. Le deuxième a déçu, choqué et, surtout, divisé. Une semaine après sa sortie, les critiques n'ont retenu qu'une chose : son manque d'humour.

Un enjeu de taille pour DC Comics qui doit commercialiser Suicide Squad au beau milieu de l'été. Casting monstrueux (Will Smith, Jared Leto, Cara Delevingne, Margot Robbie), réalisateur de blockbusters (David Ayer) et bande-son orgasmique (du Queen dans le trailer). Bref, du lourd, qui aura intérêt à rapporter gros tant l'enjeu financier est important, et la possibilité de réaliser des suites, et d'inaugurer une franchise, pèse.

Publicité

Et si l'on en croit le site Birth Movie Death, le film serait retourné depuis quelques jours par la case tournage. Car d'après les sources du journaliste Devin Faraci, les studios de la Warner flippent. Pourquoi ? Parce que Suicide Squad n'est pas assez fun, au contraire justement de Deadpool, et à l'instar de Batman v Superman, qui s'est vu reprocher son sérieux. Il n'y a pas assez de blagues, pas assez d'humour, alors que le trailer, celui avec la musique de Queen, donne justement l'impression d'une production fun et bien barrée. "Toutes les blagues sont dans le trailer", précise la source de Birth Movie Death. Oups.

Résultat, de nouvelles scènes seraient en train d'être tournées, avec des coûts supplémentaires à hauteur d'une dizaine de millions de dollars. Un retour sur le plateau qui donne l'impression d'une improvisation totale de la part de la Warner qui aurait réagi en ce sens après les retours très positifs... de la bande-annonce.

Publicité

Par Louis Lepron, publié le 01/04/2016

Pour vous :