(© Disney Enterprises)

Pourquoi La Reine des neiges 2 fait polémique en Corée du Sud

Le film est accusé de "monopoliser" les salles de cinéma.

En Corée du Sud, La Reine des Neiges 2 est en passe de surpasser l’immense succès du premier volet qui avait rapporté 76,6 millions de dollars au box-office. Depuis sa sortie le 23 novembre dernier sur les écrans du pays, le second opus des aventures d’Elsa a déjà réalisé 61,2 millions de dollars au box-office coréen.

Mais les dessous de ce succès sont moins roses. Le Public Welfare Committee (PWC), une ONG coréenne, vient de déposer une plainte auprès du South Korea’s Central District Prosecutors' Office, accusant Disney de créer un monopole, rapporte The Hollywood Reporter. Selon l’ONG, le film occupe 88 % des écrans du pays, ce qui ne respecte donc pas les lois anti-monopole du pays. "Disney a tenté de monopoliser les écrans pour faire un maximum de profits à court terme, limitant ainsi le droit du consommateur à choisir", a déclaré le PWC. 

Publicité

Selon les calculs du Korean Film Council (KOFIC), les parts d’écran de La Reine des Neiges 2 s’élèvent à 46,3 %. Un chiffre moindre mais qui reflète également une situation de monopole.

La Corée a des lois anti-monopole mais aucune ne vient contraindre les conditions de projection des films. Seul l’article 40 de la Constitution stipule que chaque exploitant doit projeter un "certain quota de films coréens" mais rien ne régit le nombre d’écrans que peut occuper un film. 

Ce n’est pas la première fois qu’un film occupe une telle place sur les écrans coréens. D’autres blockbusters comme Avengers: Infinity War et Avengers: Endgame ont monopolisé respectivement 46,3 % et 57,1 % des écrans coréens selon les calculs du KOFIC. 

Publicité

Pour éviter ce genre de situation, Rep. Woo Sang-ho, le leader du parti démocratique de Corée, a proposé une loi statuant sur un pourcentage précis. À l’avenir, aucun film ne pourra être projeté sur plus de 50 % des écrans durant le prime time de cinéma, c’est-à-dire de 13 heures à 23 heures. Le projet de loi est actuellement en attente à l’Assemblée nationale.

En France, en deuxième semaine d’exploitation, La Reine des Neiges 2 cumulait déjà 3,5 millions de tickets vendus. 

Par Manon Marcillat, publié le 05/12/2019