AccueilCinéma

Pourquoi la famille Gucci veut porter plainte contre le film House of Gucci

Publié le

par Louis Lepron

La famille est (très) en colère.

À l’instar des proches de Céline Dion qui ont condamné le film Aline, les héritiers de la maison italienne de luxe Gucci ont menacé lundi d’intenter une action en justice contre le film de Ridley Scott House of Gucci, qu’ils accusent de dépeindre les membres de la famille comme des "hooligans".

Le film se saisit de l’un des faits divers les plus retentissants de l’Italie des années 1990, l’assassinat de Maurizio Gucci (joué par Adam Driver), héritier de la maison italienne, commandité par son ex-épouse Patrizia Reggiani (Lady Gaga).

"La famille Gucci se réserve le droit de prendre toute initiative pour protéger son nom et son image, ainsi que ceux de ses proches", indique une lettre publiée par l’agence de presse italienne ANSA et signée des héritiers d’Aldo Gucci (1905-1990), le fondateur de la marque de luxe.

La lettre précise que les héritiers Gucci ont été particulièrement blessés par la description de Patrizia Reggiani, "une femme condamnée pour avoir commandité le meurtre de Maurizio Gucci [présentée] comme une victime". Elle regrette aussi qu’Aldo Gucci et ses proches soient dépeints comme "des hooligans, ignorants et insensibles au monde qui les entoure".

En avril dernier, la famille avait déjà réagi au projet, faisant part de son mécontentement à Associated Press :

"Nous sommes vraiment déçus et je parle au nom de toute notre famille. Ils volent l’identité de notre famille pour faire du profit et alimenter le système hollywoodien. Notre famille a une identité et une vie privée. On peut parler de tout mais il y a une frontière à ne pas franchir."

Une famille remontée contre le style des acteurs

Si la famille Gucci affirme avoir été en contact avec l’entourage de Ridley Scott dans les années 2000 quand le réalisateur a commencé à plancher sur ce projet, elle assure ne pas avoir été recontactée depuis, malgré les changements de scénarios et d’ambitions artistiques. Le casting du film semble également contrarier les héritiers du créateur, et les rôles d’Aldo et Paolo Gucci, fils et petit-fils de Guccio Gucci, et ceux du père et du grand-père de Patrizia Gucci, respectivement incarnés par Al Pacino et Jared Leto, dérangent la famille.

"Mon grand-père était un homme très beau, comme toute la famille Gucci, très grand, les yeux bleus et très élégant. Il est incarné par Al Pacino qui n’est déjà pas grand et que les photos du tournage montrent comme un petit homme gros et court sur pattes, vraiment vilain. C’est honteux car ça ne ressemble pas du tout à mon grand-père", a commenté sa descendante, également offensée par Jared Leto, "sa coiffure négligée et son costume en velours côtelé couleur lilas" dans le rôle de Paolo Gucci, son père.

House of Gucci est réalisé par le Britannique Ridley Scott, 83 ans, auteur de plusieurs films parmi les plus emblématiques de ces quarante dernières années comme Blade Runner, Alien, Gladiator ou Thelma et Louise. La famille Gucci n’est plus impliquée dans la marque de luxe depuis les années 1990. Celle-ci est aujourd’hui la propriété du groupe français Kering, fondé par le milliardaire François Pinault.

Konbini avec AFP

À voir aussi sur konbini :