AccueilCinéma

Pourquoi Hugh Jackman a douillé sur le tournage du premier X-Men

Publié le

par Lucille Bion

Hugh Jackman n’a pas toujours vu la vie en rose avec son personnage iconique, Wolverine.

Lorsque Hugh Jackman a commencé sa carrière, il a enfilé les griffes de Wolverine pour le meilleur et pour le pire. Selon Anna Paquin, sa partenaire de jeu iconique de la saga X-Men, le comédien débutant a dû se plier en quatre pour répondre aux exigences de l’équipe du film.  

Dans une interview, l’interprète de Malicia revient sur le tournage du premier volet de la saga, et explique que Hugh Jackman a été un partenaire idéal, entre bienveillance et bonne volonté : 

Elle mentionne notamment une scène dans laquelle le comédien a dû effectuer un nombre incalculable de fois un plaquage contre un immeuble sous une chaleur harassante, avec des contraintes physiques et des conditions météorologiques difficiles. L’actrice précise que Hugh Jackman "avait toujours le temps d’être une personne aimable, sympathique et normale". Très complices, les deux partenaires se seraient même entraidés pendant les pauses clopes : Anna Paquin aurait aidé Hugh Jackman à fumer, par peur qu’il ne se blesse, handicapé par les griffes de son costume. 

S’il est assez étonnant qu’une actrice doive se réjouir d’un tel comportement sur un plateau, cet exemple confirme que Hugh Jackman est un gars sûr, soucieux de ses projets et compétent dans ce qu’il entreprend. S’il en a "vu de toutes les couleurs" sur ce premier film qui l’a révélé, l’acteur a su se faire une place dans la saga. À tel point que l’industrie a réalisé trois films basés sur le personnage qui l’a rendu célèbre, Wolverine.

Une belle revanche puisque au départ, Hugh Jackman n’était pas pressenti pour le rôle. L’Australien a remplacé au pied levé Dougray Scott, qui s’était blessé au dos lors du tournage de Mission impossible 2. Voici les coulisses de ses premiers pas dans son personnage, lors d’une lecture du scénario : 

À voir aussi sur konbini :