Pourquoi Daniel Radcliffe ne reprendra jamais sa baguette d'Harry Potter

C'est triste, mais c'est officiel.

Horns, Swiss Army Man, Jungle : depuis la fin de la saga Harry Potter, Daniel Radcliffe a tiré un trait sur les gros blockbusters pour se créer une image ciné à part, loin de l’étiquette du sorcier qu’il avait du mal à enlever. Après avoir incarné pendant 10 ans le prodige de la magie, Daniel Radcliffe a volontairement fui les projecteurs et les paillettes hollywoodiennes pour des films indépendants ou du moins, avec budgets plus modestes.

Il a incarné un cadavre aux problèmes gastriques dans Swiss Army Man, un aventurier dans Jungle, un homme à cornes dans Horns, un otage d’un jeu macabre filmé en direct pour un site du darkweb dans Guns Akimbo et on peut encore noter ses apparitions dénudées dans la pièce de théâtre Equus. 

Publicité

Bientôt à l’affiche de Escape From Pretoria, un film sur l’évasion de deux activistes anti-Apartheid, le Britannique a été interrogé par Variety sur son rapport aux rôles et son amour pour le théâtre. Sur Harry Potter, l’acteur est ferme, il n’enfilera plus jamais sa cape, même pour Les Animaux fantastiques : 

"Je sens que ces films ont avancé et qu’ils sont très bien sans nous. Je suis content de faire ce que je fais. J’aime bien ce qu’est devenue ma vie maintenant. Je ne dis pas que je ne reviendrai jamais dans une franchise mais j’aime la flexibilité que j’ai avec ma carrière désormais. Et je sais que je ne serais pas dans la situation dans laquelle je suis si j’avais signé pour une franchise dans laquelle je serais cantonné pour des années. "

J.K. Rowling va devoir se débrouiller sans son acteur fétiche pour inventer la suite des aventures de Norbert Dragonneau et autres personnages secondaires, qui se déroulent plusieurs décennies avant la saga Harry Potter

Publicité

Par Lucille Bion, publié le 03/03/2020