AccueilCinéma

Pour ses 10 ans, le très culte et prémonitoire Idiocracy pourrait ressortir au cinéma

Publié le

par Charles Carrot

Échec commercial à sa sortie, la comédie satirique de Mike Judge est restée dans les mémoires pour sa vision grinçante du futur des États-Unis, au point de gagner ses galons de film prophétique.

Dwayne Elizondo Mountain Dew Herbert Camacho (Terry Crews), président des États-Unis dans le monde d<em>'Idiocracy</em>. (© 20th Century Fox)

L'an 2505. Les Américains sont devenus totalement stupides au fil des générations : le président des États-Unis est un ancien catcheur qui provoque en duel ses adversaires politiques, du Coca-Cola coule des robinets, et les présentateurs de JT ne travaillent jamais autrement qu'en maillot de bain. Individu moyen lors de sa cryogénisation en 2005, Joe se réveille dans cet univers et se rend compte avec effroi qu'il est devenu l'homme le plus intelligent du monde.

Avec un tel pitch, Idiocracy devait rester une grossière exagération des travers de la société américaine contemporaine. Sauf que beaucoup s'amusent désormais à y trouver des détails prophétiques – y compris le propre scénariste du film, Etan Cohen, qui déclarait en février qu'il "n'avait pas prévu qu'Idiocracy deviendrait un documentaire". Une boutade, bien entendu, mais avec un fond de vérité suffisant pour rendre la chose assez grinçante.

Alors qu'il était passé totalement inaperçu lors sa sortie, Idiocracy fait de nouveau parler de lui à l'approche de son dixième anniversaire, dans un contexte d'obsession nationale pour des figures médiatiques comme Donald Trump ou Kim Kardashian. Interrogée par Collider, l'actrice Maya Rudolph, qui tient l'un des rôles principaux d'Idiocracy, explique penser au film "à chaque fois que Donald Drumpf ouvre la bouche". Mike Judge doivent très souvent répondre à des questions au sujet d'Idiocracy. Tellement souvent qu'ils envisagent même de le ressortir dans un petit nombre de salles cette année : "On est en train de bosser dessus. On ferait bien de se dépêcher, cela dit."

Pour ne pas manquer son anniversaire aux États-Unis, le film devrait en effet revenir autour du 1er septembre prochain. En France, Idiocracy était sorti le 27 septembre 2007, plus d'un an après son lancement américain.

À voir aussi sur konbini :