AccueilCinéma

Pour se détacher de J. K. Rowling, le Quidditch va changer de nom

Publié le

par Lucille Bion

L’autrice derrière la saga Harry Potter est accusée de transphobie.

Dans le monde des moldus, le Quidditch est devenu un sport aussi populaire que chez les sorciers. Entre championnats et fédérations, la discipline compte aujourd’hui plus de 300 équipes dans une vingtaine de pays différents. Parmi elles ? L’US Quidditch et la Major League Quidditch. Ces deux ligues américaines imaginées par J. K. Rowling ont annoncé qu’elles allaient changer de nom suite aux propos jugés transphobes de l’autrice, rapporte un communiqué :

"Notre sport a la réputation d’être l’un des plus progressistes au monde en termes d’égalité des sexes et d’inclusivité.[…] Le sport a besoin de son propre espace et de ne connaître aucune limite pour évoluer. Changer de nom est donc crucial pour y parvenir. Nos deux organisations estiment qu’il est indispensable d’être à la hauteur de cette réputation. Cette décision est un pas dans la bonne direction."

L’an dernier, J. K. Rowling avait partagé sur Twitter un article évoquant les "personnes qui ont leurs règles", en le commentant ironiquement : "Je suis sûre qu’on devait avoir un mot pour ces gens. Que quelqu’un m’aide. Feum ? Famme ? Feemm ?" Ces tweets ont attiré les foudres de certains internautes, qui lui ont rappelé que les hommes transgenres pouvaient avoir leurs règles et que des femmes transgenres non.

Depuis, la créatrice d’Harry Potter a confié qu’elle recevait de nombreuses menaces de mort. Si elle a été invisibilisée du dernier trailer des Animaux fantastiques 3 et sera officiellement absente de la réunion organisée pour les vingt ans d’Harry Potter, cette nouvelle annonce prouve que la romancière britannique est en train de devenir persona non grata, malgré le succès de son œuvre.

Mise en place d’un sondage

Le communiqué des deux ligues du Quidditch déclare que des sondages seront bientôt mis en place pour trouver le nouveau nom de la discipline. Selon Polygon, les propositions de nom pourraient commencer par la lettre "Q" afin que les équipes de l’USQ et de la MLQ puissent conserver leurs acronymes. Il existe déjà un site ouvert aux joueurs et aux bénévoles pour répondre à plusieurs questions. À condition de vivre dans les zones géographiques adéquates, il vous faudra seulement une à deux minutes pour participer à cette enquête. 

À voir aussi sur konbini :