AccueilCinéma

Trailer : Pleasure plonge dans l’industrie du porno, et c’est glaçant

Publié le

par Manon Marcillat

Le film choc de la rentrée.

Réalisé par la Suédoise Ninja Thyberg, Pleasure est au cinéma ce que Hot Girls Wanted était au documentaire. Il portera (enfin) un regard féminin sur l’industrie pornographique, au travers du parcours de Bella Cherry, une jeune Suédoise de 20 ans débarquée à Los Angeles dans le but de faire carrière dans l’industrie du porno.

Basé sur son court-métrage du même nom sorti en 2013, Pleasure est le premier film de Ninja Thyberg, qui fut une activiste engagée contre le porno et qui enquête sur cette industrie depuis près de vingt ans. Son film se révèle aujourd’hui dans une bande-annonce qui tease un projet sans concession, précis, documenté, moderne et engagé.

Bella est interprétée par la Suédoise Sofia Kappel et c’est à la fois son premier rôle et certainement la performance de toute une vie. À ses côtés, des personnalités du X, comme la performeuse et réalisatrice Aiden Starr.

Avec Pleasure, la jeune réalisatrice souhaite révéler les personnalités qui tiennent les ficelles de cette occulte industrie, au-delà des stéréotypes et des clichés, sans manichéisme aucun. Car Bella est là de son propre fait, elle est déterminée et son ambition la propulse au sommet d’une industrie où le plaisir cède malheureusement vite la place au risque, à la toxicité et la misogynie.

Pleasure a été sélectionné à Sundance et au Festival de Cannes en 2020. Il sera montré au Festival du cinéma américain de Deauville à la rentrée pour une sortie en salles le 20 octobre prochain.

À voir aussi sur konbini :