AccueilCinéma

La petite histoire de la photo d'Elvis et Nixon à la Maison-Blanche

Publié le

par Charles Carrot

À la base du film Elvis & Nixon, qui sort le mercredi 20 juillet en salles, il y a des faits réels et surtout une photo de la rencontre entre le King et le président des États-Unis, en 1970.

La fameuse photo de Richard Nixon et Elvis Presley à la Maison-Blanche, le 21 décembre 1970, à la base du film (fort logiquement nommé) <em>Elvis & Nixon</em>. L'original est en noir et blanc, même si on trouve des versions colorisées.

C'est encore et toujours l'objet le plus réclamé des archives nationales américaines (les U.S. National Archives, qui tiennent d'ailleurs une chouette page Flickr) : plus populaire que la Déclaration des droits (Bill of Rights) ou les images des astronautes sur la Lune, il y a une photo étonnante, celle d'une poignée de main à la Maison-Blanche en 1970 entre Elvis Presley et Richard Nixon, alors président des États-Unis (il le fut de 1969 à 1974).

Ce succès durable (la photo est téléchargée tous les jours) a inspiré plusieurs ouvrages et plusieurs films, dont le tout récent Elvis & Nixon, qui sort le 20 juillet au cinéma en France et qui développe les aspects incongrus et comiques de cette drôle d'histoire.

La rencontre entre les deux hommes a eu lieu car Elvis — encore populaire bien que ringardisé par des groupes comme les Beatles — était mû d'une secrète envie de devenir agent fédéral pour le gouvernement, afin de lutter discrètement contre le trafic de drogues qui l'inquiétait personnellement. Après avoir atteint le sommet de sa gloire dans les années 1950, il ne comprenait pas le mouvement hippie, Woodstock, etc. Son passage dans l'armée, de 1958 à 1960, l'avait rendu sérieusement moins rock'n'roll.

L'agent Elvis Presley

Aucun poste vraiment proche de celui qu'Elvis souhaitait obtenir n'existait au Bureau of Narcotics and Dangerous Drugs de l'époque (l'ancêtre de la DEA), mais Nixon avait finalement accepté, de mauvaise grâce, d'organiser une rencontre avec le chanteur, dans le but d'améliorer son image.

La BBC est revenue récemment sur l'histoire derrière la rencontre, depuis la lettre matinale d'Elvis à Nixon, gribouillée rapidement sur du papier American Airlines, à son rendez-vous organisé le jour même, pour midi, à la Maison-Blanche. Le King y a tranquillement apporté un Colt calibre .45, comme cadeau pour le président, avant de ressortir avec un badge officiel faisant de lui un agent fédéral (à titre honorifique). Contre toute attente, les deux hommes s'étaient plutôt bien entendus et s'étaient rendu compte qu'ils partageaient un certain nombre d'opinions sur la société américaine de l'époque...

Plusieurs documents réels sur la rencontre (des lettres, des mémos et d'autres photos) sont réunis dans une petite exposition en ligne sur le site des archives nationales américaines. Quant à la bande-annonce du film Elvis & Nixon, de Liza Johnson, avec l'éminent Michael Shannon (Boardwalk Empire, Man of Steel, Midnight Special...) en Elvis Presley et un Kevin Spacey aussi présidentiel que dans House of Cards, la voilà ci-dessous :

À voir aussi sur konbini :