Joker : perte de poids, rire fou... Joaquin Phoenix raconte sa transformation brutale

L'acteur américain a perdu près de 24 kilos, en ne mangeant " pas beaucoup plus qu'une pomme par jour" !

Les premières images officielles nous le montraient déjà : la transformation de Joaquin Phœnix pour le rôle du Joker est folle. Une métamorphose digne d’un Christian Bale, puisque l’acteur semblait avoir la peau sur les os.

Alors que le film a été dévoilé pour la première fois au festival de Venise (où il a reçu un torrent de critiques toutes plus dithyrambiques les unes que les autres), on commence à en apprendre un peu plus, à travers diverses interviews, sur le long-métrage et notamment sur le travail monstrueux de Joaquin Phœnix — que beaucoup voient déjà choper en février prochain un oscar.

Publicité

Le Hollywood Reporter nous informe qu’il a ainsi perdu 23,5 kilos en très peu de temps pour le rôle, ne mangeant "pas beaucoup plus qu’une pomme par jour", comme l’explique la Warner. Logiquement, cette fonte a eu un impact sur sa stabilité psychologique. "Tu commences à devenir fou", explique l’intéressé au média américain. Normal. 

Mais comme si cela ne suffisait pas, il y a aussi ce rire démoniaque et fou, sur lequel il a travaillé pendant plusieurs semaines avant même d’avoir le rôle — il a fait son audition devant le réalisateur Todd Phillips avec uniquement ce rire dans la poche. Il voulait que le rire soit "presque douloureux" et il s’est avéré être "inconfortable".

D’ailleurs, il a refusé de s’inspirer des prestations de ceux qui l’ont précédé dans le rôle du plus grand vilain de l’histoire du 9e art. Cela donne au film et à sa prestation une saveur visiblement unique, qu’on meurt d’impatience de découvrir en salles.

Publicité

Joker sort le 9 octobre prochain.

Par Arthur Cios, publié le 03/09/2019

Copié

Pour vous :