AccueilCinéma

Après Normal People, Paul Mescal va faire ses premiers pas au cinéma

Publié le

par Manon Marcillat

L’acteur irlandais est au centre de toutes les attentions.

Propulsé par son rôle de Connell Waldron, l’amant-ami de la magistrale série irlandaise Normal People, Paul Mescal est désormais convoité par le septième art. Après avoir incarné avec maturité une nouvelle masculinité nuancée, en adéquation avec ses émotions et rarement dépeinte à l’écran au travers d’un personnage de brillant jeune homme qui navigue dans les eaux troubles de la confusion des sentiments, la révélation irlandaise fait ses premiers pas au cinéma.

Depuis le début de l’année, il est annoncé à l’affiche de plusieurs projets de jeunes cinéastes débutants et a été aperçu en janvier en Australie, sur le tournage de Carmen, le premier film du danseur et chorégraphe Benjamin Millepied pour lequel il tiendra le premier rôle.

Il a aussi séduit Maggie Gyllenhaal qui l’a choisi pour son premier film en tant que réalisatrice, adapté du roman Poupée volée de l’auteure italienne à succès Elena Ferrante. Paul Mescal y donnera la réplique à Olivia Colman et Dakota Johnson dans un drame qui explorera "ces vérités secrètes sur la maternité, la sexualité, la féminité, le désir". 

Deadline nous apprend également que la maison A24 a jeté son dévolu sur ce nouveau talent pour porter son prochain thriller psychologique, God’s Creatures, réalisé par Saela Davis et Anna Rose Holmer, qui signeront elles aussi leurs débuts derrière la caméra. Dans un village de pêcheurs irlandais, l’acteur sera aux côtés de l’actrice britannique Emily Watson (Chernobyl, Breaking the Waves) et incarnera son fils qu’elle tente de protéger par des mensonges qui auront un impact dévastateur sur la communauté, sa famille et elle-même.

On souhaite une longue route et une belle carrière à cet acteur prometteur qui va désormais briller sur grand écran.