AccueilCinéma

Pedro Almodóvar s'explique sur les Panama Papers

Publié le

par Charles Carrot

Pedro Almodovar fait partie des acteurs du monde de la culture les plus célèbres à se voir embarrassé par le scandale des « Panama Papers » (© EdStock/iStock)

En couverture du dernier numéro de Télérama, en kiosque ce mercredi 4 mai, Pedro Almodóvar revient sur son lien avec le scandale des Panama Papers.

Pedro Almodòvar fait partie des personnalités les plus célèbres embarrassées par le scandale des "Panama Papers". (© EdStock/iStock)

En compétition à Cannes la semaine prochaine avec son dernier film, Julieta, le réalisateur espagnol Pedro Almodóvar fait la couverture de l'hebdo culturel Télérama. Le magazine lui a consacré son grand entretien hebdomadaire et en a publié un extrait gratuit en ligne (l'interview entière est également disponible pour les abonnés) : il parle de sa carrière, de son art, mais aussi de la manière dont il a vécu l'apparition de son nom au beau milieu du scandale créé par les Panama Papers.

"C'était comme me réveiller au milieu d'un cauchemar"

Almodóvar s'explique ainsi plus longuement sur cette affaire, répétant qu'il ne savait "rien de tout ce qui a été révélé" et rappelant que son frère Agustín, également impliqué, avait rapidement publié un communiqué expliquant toute la situation.

"Après avoir suivi les recommandations d'un conseiller financier, nous étions devenus les fondés de pouvoir d'une société offshore qui a existé de 1991 à 1994. Cette société n'a jamais eu aucune activité et elle est morte d'inanition. Agustín a expliqué qu'il avait suivi ces conseils par inexpérience."

Le cinéaste déclare également que son frère s'occupe de tous les aspects financiers de son entreprise de production, El Deseo, et qu'il n'y connaît pas grand-chose :

"Depuis les années 1980, mon frère a un pouvoir pour utiliser ma signature. Il en a fait un formidable usage. Sauf dans ce cas, où il a commis une erreur. Je ne rejette cependant pas la faute sur lui. Ma complète ignorance dans toute cette affaire n'est pas une excuse."

Bien que troublé par le déferlement médiatique qui a suivi l'apparition de son nom dans les Panama Papers, qui l'a poussé à se murer dans le silence pendant des semaines et à annuler ses apparitions pour la promotion espagnole de Julieta, Pedro Almodòvar assure défendre avec ardeur ce type de révélations journalistiques.

"C'est très bien qu'il y ait des listes comme Panama Papers. Si ça permet de lutter contre la fraude fiscale, si cela signifie qu'il n'y a plus d'opacité, plus de refuge pour l'argent sale, je suis ravi et j'applaudis".

Cet entretien est à retrouver dans son intégralité dans le Télérama daté du 7 au 13 mai 2016  :

À voir aussi sur konbini :